sam. Mai 30th, 2020

Haïti-Corruption : Le sénateur Nenel Cassy épinglé dans le rapport de l’ULCC

2 min read
Spread the love

Haïti-Corruption : Le sénateur Nenel Cassy épinglé dans le rapport de l’ULCC relatif aux gabegies administratives des fonds du BMPAD de 2016 à 2017.

Le sénateur Lavalas cité dans ce rapport de l’Unité de lutte contre la corruption, un document repris par la Fondation « Je klere», serait complice des gabegies opérées dans les fonds gérés par Patrick Norame, ancien Directeur général du BMPAD.

Partant d’Avril 2016 au mois de mai 2017, sous l’Administration Privert-Jean Charles, l’ex patron du BMPAD aurait signé des accords de passation de marché en dehors des normes procédurales, prescrites par la loi.

Des contrats bidons signés sans appel d’offre avec des particuliers en échange de pots-de-vin ont été identifiés dans ce rapport, selon Marie Yolenne Giles, coordonatrice de la Fondation Je klere.

Un mois après sa nomination à la tête du Bureau de la monétisation, Patrick Norame avait résilié tous les contrats avec les fournisseurs de mazoute, exigeant de ces derniers le versement de 20 mille dollars us le mois, sur son compte personnel. Toujours selon ce rapport, le nom de l’élu des Nippes est associé à celui de Evens, directeur administratif du BMPAD sur un compte bancaire conjoint.

Rappelons que Patrick Norame qui faisait l’objet d’une interdiction de départ, avait assigné les autorités judiciaires dès lors , à date aucun suivi n’est encore opéré sur cette affaire. Marie Yolene Giles exige le transfert de ce dossier vers le Cabinet d’instruction pour que les personnes citées dans le rapport puissent comparaître par devant la justice haïtienne.

Partagez nos articles
0Shares