dim. Oct 25th, 2020

Le Président americain Donald Trump accuse les médias

2 min read
Spread the love

This post has already been read 60 times!

Après deux fusillades qui ont fait 29 morts aux Etats-Unis, Donald Trump a accusé les médias de “grandement” contribuer à “la colère et la rage” dans le pays.
Le président américain Donald Trump a accusé lundi les médias de “grandement” contribuer, en propageant des “fake news”, à “la colère et la rage” aux Etats-Unis, au lendemain d’un week-end marqué par deux fusillades ayant causé la mort de 29 personnes.

“Les médias ont une grande responsabilité quant aux vies et à la sécurité dans notre pays. Les fake news ont grandement contribué à la colère et la rage qui se sont développées durant de nombreuses années”, a-t-il écrit sur Twitter.

“La couverture des informations doit commencer à être équitable, nuancée et non partisane, sinon ces terribles problèmes ne feront que s’aggraver!”, s’est-il exclamé.

Donald J. Trump

@realDonaldTrump
The Media has a big responsibility to life and safety in our Country. Fake News has contributed greatly to the anger and rage that has built up over many years. News coverage has got to start being fair, balanced and unbiased, or these terrible problems will only get worse!

77.1K
6:32 AM – Aug 5, 2019
Twitter Ads info and privacy
62.5K people are talking about this

TREIZE HEURES D’INTERVALLE ENTRE LES DEUX TUERIES
Deux nouvelles fusillades, l’une dans la ville d’El Paso, au Texas, et l’autre à Dayton, dans l’Ohio, survenues à seulement 13 heures d’intervalle, ont de nouveau endeuillé les Etats-Unis ce week-end.

Dans le cas de la tuerie d’El Paso, ville se situant à la frontière avec le Mexique, la police examine la piste du racisme. Son auteur, identifié par des médias comme Patrick Crusius, est soupçonné d’avoir rédigé, avant de passer à l’acte, un manifeste anti-hispanique. Sept des vingt personnes tuées à El Paso sont des Mexicains.

Après cet événement tragique, Donald Trump a été accusé par ses adversaires démocrates de favorier la montée de l’intolérance avec ses fréquentes déclarations au vitriol.

Facebook Comments

This post has already been read 60 times!

Partagez nos articles
0Shares

Supportez Nous

Translate »