sam. Août 15th, 2020

Une grande célébration pour une nouvelle journée nationale!

2 min read
Spread the love

This post has already been read 2 times!

C’était le 4 août 2018, dans la zone de port-au-prince,plus précisément à Fontamara 27;que la mémorante dans les sciences infirmières,la feue Wingie Charles;en se rendant à l’institut Louis Pasteur,pour présenter sa mémoire de sortie sur la problématique d’accident des motocyclistes à succombé suite à ses graves blessures.

Tôt dans la matinée du dimanche 4 août 2019,plusieurs dizaines de participants et d’invités dont:le ministre démissionnaire de la jeunesse et des sports,Mr. Edwine Charles de l’ambassadeur de la jeunesse,l’artiste Jean jean Roosevelt et des membres de l’organisation de “STOP accident” ont marchés du lieu du drame,jusqu’a l’auditorium de Diquini à carrefour,où s’est tenu une cérémonie d’hommage en la circonstance et proposa que la journée du 4 août soit décréter journée nationale de la lutte et la prévention des accidents sur la voie publique.

Dans sa prise de parole,Mr. Eric Jean Baptiste renouvelle son attachement à participer dans des actes sociaux et continu à accomplir son devoir de citoyen en donnant son assistance dans la prévention des accidents,car depuis un laps de temps à travers sa fondation il s’implique à mettre sur la voie publique des panneaux de signalisation proche des établissements scolaires servant à réduire au maximum le nombre de victimes en ces lieux.

Tout courageux,le père de Wingie se réjouit de l’hommage bien mérité de l’équipe “STOP accident” à l’égard de sa fille,selon les dires du père;Wingie est décédée à l’âge de 23 ans après avoir boucler ses études classiques et universitaires et profite d’adresser à l’état le message de s’impliquer vraiment dans la lutte de formation et de prévention,sur le danger que représente les routes haïtiennes afin de stopper les accidents.à noter:que le père de Wingie Charles a reçu symboliquement un maillot avec l’impression photographique de sa fille défunte.

Sur fond de statistique sur la question des accidents, le ministre de la jeunesse Mr. Edwine Charles relata qu’en Haïti les efforts sur la prévention sont insignifiants et exige une totale implication citoyenne aux côtés des efforts de l’état pour réduire de plus en plus les risques d’accidents sur les routes haïtiennes qu’est la 7e  cause de décès à travers le monde.

Aristhène René

LTP/Magazine!!!

Facebook Comments

This post has already been read 2 times!

Partagez nos articles
0Shares

Supportez Nous

Copyright © All rights reserved. | Legend Global Tech by PierreFils Fleurissaint.
Translate »