octobre 17, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

*27 manifestants trouvent leur libération ce lundi 30 septembre à Saint-Marc: Me Lewis Médulmé se dit satisfait de ses démarches fructueuses*

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lors des récentes manifestations qui ont eu lieu à Saint-Marc, le vendredi 27 septembre 2019, 27 manifestants hostiles au pouvoir en place ont été arrêtés par les forces de l’ordre.Ces  arrestations, jugées arbitraires par certains notables de la cité de Nissage SAGET avaient  une fois de plus soulevé la colère des protestataires qui éxigent la démission du Chef de l’Etat.  On pouvait lire aisément sur des pancartes des slogans à travers lesquels ces jeunes ont exprimé leur ras-le-bol à travers  une opération baptisée “ *Operasyon Moun Fou”*

Maitre Lewis Médulmé, natif de Saint-Marc et jeune avocat militant au barreau des Gonaïves, avait d’une part dénoncé ces arrestations arbitraires , et d’autre part  s’est rendu au commissariat de St Marc  pour non seulement prouver l’illégalité de ces arrestations mais aussi exiger la libération immédiate des ces militants politiques .

Ce lundi 30 septembre, grâce aux interventions de Me Médulmé qui a convaincu le juge par ses verbes et ses logiques codifiées, les militants politiques ont finalement trouvé leur libération . “ C’est une victoire pour la jeunesse Saint -Marcoise, nous avons gagné la bataille mais la guerre doit continuer,”  a exprimé l’un des jeunes qui vient  juste de sortir de la prison.

De son côté, Me Arsène Dieujuste, ancien député de la commune des Gonaïves,se dit aussi satisfait de ce jeune avocat évoluant au sein de son cabinet et se dit prêt à l’accompagner afin qu’il puisse aller de l’avant.

Auteur

Volff C. DELVA