octobre 17, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

*Création d’une commission présidentielle; par cet acte Jovenel dit qu’il ne démissionnera pas.-*

2 min read

Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /srv/disk5/3553831/www/letoutauplurielmagazine.com/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

*Jovenel Moïse vient de cracher sur le peuple haïtien et toutes ses revendications en choisissant des membres du PHTK et alliés pour créer une commission devant mener les discussions. Il y manque seulement les noms de Roudy Heriveaux, Rosemond Jean, Magalie Habitant et Eude Lajoie pour entrevoir une bande de cons qui ont grandement contribué à nous plonger dans ce chaos et qui ont été choisis par leur Chef pour nous en sortir._*

Analysons ensemble cette commission:

Evans Paul: ex Premier ministre impliqué dans la dilapidation des fonds Petrocaribe

Josué Pierre Louis: actuel DG de l’OMRH, ex secrétaire général de la Primature. il a été aussi au centre de deux affaires judiciaires, l’arrestation du député de l’opposition Arnel Belizaire en 2011, puis le viol  d’une de ses collaboratrices au Conseil électoral en novembre 2012 Marie Danielle  Bernadin.

Colombe Jessy Menos: actuelle Directrice exécutive de SOFIDAI, ex Ministre du Tourisme. Elle était impliquée dans deux(2) scandales sexuelles avec Hugues Joseph et Jacques Guy Lafontant durant l’année 2018.

Renald Luberice: surnommé vice-président d’haiti, arrogant, surcroît, SOUSOU, ancien homme de main de Reginald Boulos.

Liné Balthazar: Président tout puissant du parti politique PHTK, ancien président du CEP et tête pensante du projet DERMALOG

Judes  Charles Faustin: Conseiller de Jovenel, ex Député improductif de borgne/Port margot.

Rodolphe Joazil: ancien président de l’assemblée nationale, ex officier des FADH, impliqué dans plusieurs massacres.

Ce mercredi, à travers son conseiller Jude Charles Faustin également commissaire de la dernière commission, le président inculpé Jovenel Moïse crie haut et fort qu’il ne démissionnera pas.

Peut-être qu’il est atteint d’une grande cécité ou qu’il a fait exprès de nier tous ceux qui ont été tués en réclamant son départ. Soit que ses patrons politiques blancs l’encouragent à nous exterminer en vue de maintenir le pouvoir dans une logique géopolitique ou du moins il attend un bain de sang de plus pour qu’il parte.
De cette annonce, le pays tout entier va pouvoir lui donner une autre leçon politique et historique ce Vendredi 11 Octobre voire jusqu’à son départ.

Blaise Robelto Flanky
*LAKAY-INFO*