octobre 19, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

« Dans une ambiance de contestation et turbulence politique,le sujet du préventive prolongée et de la prison refait surface ».

1 min read

Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /srv/disk5/3553831/www/letoutauplurielmagazine.com/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En pleine mobilisation et violence des rues;la plateforme « CRESEJ » (Centre de Recherche et d’Echange sur la Sécurité et la Justice) avec ses partenaires internationaux ont organisés le mercredi 9 octobre 2019 à pétion ville,3 jours de colloque international sous le Thème:Quelle prison pour Haïti?. Accompagné d’exposition de marionnettes géants fabriqués par l’artiste Casimir et des portraits de Pauline le Carpentier,du bureau des droits humains en haïti affichés pendant toute la journée,suivie des interventions académiques et intellectuelles pour la soumission d’un cahier de charge en fin du colloque,sans oublier la préstation de plusieurs artistes pour la circonstance. Selon l’avis du sociologue Roberson Edouard, coordonnateur de l’événement; qui stipule que la problématique de la prison en haïti, s’avère désastreuse on peut dire même calamiteuse du point de vue de respect des droits humains et du non-respect de l’espace éxigé par les conventions internationales qui jusqu’à ce jour bafoués et on peut dire même inéxistants. Le but de ce colloque est de soumettre des réflexions profondes sur comment diminuer ou même réduire ce phénomène inhumain,qu’est la surpopulation en milieu carcéral haïtien.

Aristhène René pour LTP/Magazine!!!