octobre 16, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Réginald Boulos : «Je fais partie du système que je veux détruire»

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le fondateur du Mouvement de la troisième voie (MTV), Réginald Boulos, a donné son opinion sur la récente sortie médiatique de Jovenel Moïse qui, lors d’une conférence de presse donnée le 15 octobre dernier, avait pointé du doigt des gardiens et des héritiers du « système », les accusant d’être responsables de la situation actuelle du pays. Le président Moïse avait également dénoncé ceux qui bénéficient de plus de 30% du portefeuille de crédit de l’ONA à un taux d’intérêt de 3% alors que les plus pauvres contractent des prêts à un taux de 60%. Questionné sur ce sujet, l’homme d’affaires converti en politique a affirmé ne pas se sentir concerné par les accusations de Jovenel Moïse.

Réginald Boulos a souligné qu’il n’a pas bénéficié de prêts à l’ONA. « J’ai une entreprise, Auto Plaza, qui a un placement mais qui n’est pas de 3%. Il y a deux conditions dans ce placement. Un taux d’intérêt de 3% et une commission sur tous les véhicules Nissan vendus. Chaque mois, le montant de cette commission devient beaucoup plus élevé que celui des intérêts. Au 30 septembre 2019, après environ 24 mois, la commission s’est élevée à 1.3 million de dollars. Ce montant a été versé à l’ONA. Le placement rentre dans le cadre de la loi organique de l’ONA », a-t-il expliqué.

Le Nouvelliste