octobre 23, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Je suis prêt à soutenir Boulos, si..

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour une fois je suis d’accord avec Boulos, quand il dit: « Je fais partie du système que je veux détruire ». Par cette affirmation, il avoue faire beaucoup de mal au Pays, aux jeunes, aux pères et aux mères de famille. Et ce, en complicité avec les présidents, gardiens du système, qui se sont succédé au pouvoir. Alors, comment réparer tous les dégats? Toutes ces années perdues?

Le système est caractérisé par la contrebande, la corruption et des exécutions d’opposants. Ce qui sous-entend que Boulos admet qu’il est à la fois corrompu, corrupteur et criminel. La corruption et le crime sont punis par la loi. Boulos, est-il disposé à répondre par devant la justice? Est-il prêt à aller en prison? Est-il prêt à restituer à l’État la richesse mal acquise? Car, s’il admet faire partie du système, sa richesse ne saurait être légale. Alors, L’État haitien, pas celui pillé et dirigé, malheuseument, par le Régime PHTK, peut s’attendre à un bel montant, si Boulos est sincère dans sa démarche. Et ce sera un beau tableau de voir Boulos et Jovenel dans une même cellule au pénitencier national pour corruption.

Zachée, collecteur d’impôts, homme de petite taille, je présume qu’il était de la même taille que Boulos, gagnait malement sa vie. Une fois repenti, parce qu’il avait rencontré Jésus, il avait donné le quadruble de ce qu’il prenait aux autres dans de mauvaises conditions. Boulos, est-il réellement né de nouveau, en voulant renconter le peuple haïtien dans sa lutte? Paiera t-il dommage et intérêts au peuple Haïtien?

Le sénateur de l’Ouest, Antonio Chéramy, aide le Pays ces deniers jours, que l’on veuille ou non. Mais, il était proche de Préval et avait participé, d’une façon ou d’une autre, dans la corruption également. Kato, est-il prêt aussi à aller témoigner par devant la justice sur ce qu’il savait pendant les deux mandats de René Préval ?

Combattre la corruption revient à restituer les biens mal acquis et se mettre disponible pour la justice. Si Boulos et Jovenel parviennent à faire tout cela, je serai leur partisan, après avoir purgé leur peine. Mais, étant donné qu’ils seront contraints de force, s’il y a une vraie justice, je ne pourrai jamais être leur partisan.

Vous pouvez me tuer, mais jamais acheter ou cacher ma parole et mon nom. Je serai toujours dans vos esprits dans tous les jours.

Mon corps aux chiens, mon âme à Dieu, et ma plume à ma conscience.

Fanel Delva
19 Octobre 2019
Tous droits réservés.