octobre 25, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

ANAMAH et APM ,demandent aux magistrats de rester chez eux pour raison d’insécurité

1 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH) Et l’Association Professionnelle des Magistrats (APM) constatent que depuis sept(7)semaines les tribunaux sont dysfonctionels à  cause de la politique aiguë qui sévit dans le pays et en profite pour déplorer les attaques  dans des bâtiments logeant des tribunaux pendant la période  d’effervescence politique puis dénoncent les attaques perpétrées par des individus malintentionnées contre un substitut/commissaire près le tribunal première instance de Port-au-Prince,  et une juge de paix au tribunal de paix de Kenskoff.

Par cette crise mumtimentionelle  qui bat son plein  à  travers tout le territoire national, ANAMAH et APM, déplorent également la passivité des autorités concernées qui n’arrivent pas à maintenir un climat sécuritaires dans le pays.

À  cet effet , ANAMAH et APM , disent que les autorités judiciaires compétent n’arrivent pas à pencher sur le sort des personnes interpellées ou arrêtées par les forces de l’ordre pendant la crise. « la situation constitue une violation flagrante des droits de la personne humaine et conséquemment un accroc à l’État de droit », a poursuivi ANAMAH et APM.

Faisant le point sur cette crise qui secoue le pays,  ANAMAH ,présidé par le Magistrat Jean Wilner Morin , et APM présidé par Magistrats Wando Saint-Villier ,Exhortent les magistrats à rester chez eux jusqu’à ce que leur sécurité soit garantie

Le Tout Au Pluriel Magazine