octobre 27, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Haïti /Économie Le gouvernement accroît le salaire minimum des ouvriers par segment d’activité

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans un arrêté publié le 31 octobre 2019 , dans le journal le Moniteur,  le gouvernement Haïtien , informe que le salaire minimum est révisé qu’à partir du 01 novembre 2019 sur le marché local .  du coup, le salaire minimum  des ouvriers des factories  est passé de 420 gourdes à 550 gourdes.

Selon  l’arrêté, à  compter du 1er novembre 2019, le salaire de référence est fixé à 500 gourdes par journée de huit heures de travail,  et les entreprises évoluant dans le segment A ,comme : Production privée d’électricité, institutions financières ( Banques ,maisons de transferts, sociétés d’assurance ) ; télécommunications, supermarchés , magasins de meubles ,de mobilier de bureaux et d’appareil électroménagers, magasins de matériel informatique,  Entreprises de location voitures, entre autres sont concernées.

Toujours à partir du  01 novembre 2019 , Pour le segment B le salaire minimum est fixé à 440 gourdes par journée de huit heures de travail. d’où ,Bâtiments et travaux publics (BTP) , Entreprises de location de camions et d’engins lourds , Entreprises de locations de matériaux de construction,  entre autres  sont concernées.

Pour le segment C, le salaire minimum est fixé à 385 gourdes par journée de huit heures de travail. Restaurants,  agriculture  ,sylviculture,  élevage et pêche, industries de transports de produits agricoles,  commerce de détail, sauf supermarchés,  bijouterie,  magasins de vêtements,  boutiques d’artisanat et maroquinerie,  presse communautaire , entre autres sont concernées.

Pour le segment E le salaire minimum pour huit heures de travail par jour est fixé à 250 gourdes pour le personnel de service à domicile (gens de maison).

Dans le segment F, le salaire minimum pour  huit heures de travail par jour est fixé  à 500 gourdes , c’est-à-dire,  industries d’assemblage tournées vers l’expiration et autres industries manufacturières tournées vers l’expiration.

Pour les segments G et H le salaire minimum est fixé pour huit heures de travail par jour à 400 gourdes , c’est-à-dire,  Agences de sécurité  privées , Entreprises de distribution de produits pétroliers,  écoles professionnels privées, institutions de santé privées employant plus de dix personnes et qui offrent des services d’hospitalisation

Sonly MOINIUS