octobre 19, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Haïti – Économie: La Présidence encadre des jeunes entrepreneurs

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le président de la République Jovenel Moïse a procédé, ce jeudi, au palais national, à la remise de chèques à une cinquantaine de jeunes entrepreneurs, dans le cadre du programme d’appui à l’entrepreneuriat jeunesse (PAPEJ) .
Port-au-Prince, le 7 novembre 2019.- Voulant passer de la parole aux actes, le Président de la République, Jovenel Moïse, a procédé, ce jeudi, au Palais national, à la remise de chèques, à une cinquante (50) de jeunes entrepreneurs dans le cadre du programme baptisé “Projet d’Appui à l’Entrepreneuriat Jeunesse” (PAPEJ).
Issus des dix (10) départements géographiques du pays, ces jeunes font partie d’une cohorte de cent cinquante (150) jeunes lauréats du concours de plans d’affaires organisé par le ministère du commerce et de l’industrie.
Parmi ces 150 jeunes, seulement huit (8) ont bénéficié du prêt octroyé par le fond de développement industriel (FDI), une solution qui a surpris le Président de la République, selon ses dires.
Le président Jovenel Moïse a critiqué la façon dont le système de crédit est manigancé dans le pays, ce, au détriment des plus démunis. Le locataire du Palais national a plaidé en faveur d’un système de crédit inclusif qui offrira plus d’opportunités aux jeunes ayant des visions ambitieuses.
Au de cette cérémonie à laquelle a pris un reporteur de Vant Bèf Info (VBI), le Chef de l’État a promis de faire du PAPEJ une politique publique en vue de garantir la pérennité du programme après son mandat.
Le ministre du commerce et de l’industrie par intérim, le Dr Hérold Joseph, a salué l’esprit d’initiative qui anime ces jeunes, en leur rassurant du support du MCI qui va mettre à leur disposition des outils essentiels pour la gestion de leurs entreprises.
Il a souligné que les entrepreneurs bénéficient des prêts allant de 250 mille à deux millions de gourdes à un taux d’intérêt de 12% l’an, sur une période de 10 ans, avec une année de grâce.
De son côté, le directeur général de l’Office National d’Assurance Vieillesse (ONA), Me. Chesnel Pierre, a souligné à l’intention des jeunes entrepreneurs que le montant reçu de l’institution n’est pas une subvention, encore moins un don, mais un prêt.
Il les encourage à appliquer les principes nécessaires en vue de garantir l’investissement. Il leur promet les accompagnements techniques de l’ONA en vue d’assurer l’avenir de leurs entreprises.
Billy Louis-Jeunes, originaires de la ville de Belladère, propriétaire de l’entreprise “La Perle Transformation”, qui parlait aux noms des bénéficiaires, a remercié le Président de la République pour cette initiative qui s’avère importante pour eux. Il a souligné qu’à travers ce programme, les jeunes seront des propriétaires d’entreprises qui vont générer des emplois.