octobre 23, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Réconnaissance et méconnaissance du vaudou en haïti.

2 min read

Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /srv/disk5/3553831/www/letoutauplurielmagazine.com/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins d’une année après l’installation d’un leader à la tête du secteur vaudou en haïti,en la personne de l’Ati national;Mr. Carl Henry Desmorne hougan bien connu dans le secteur.ainsi,dans une note parvenue à notre rédaction de,Le Tout au Pluriel Magazine le mercredi 13 novembre 2019,la confédération Vaudou Nationale Internationale Révolutionnaire (KVNER) dénonce ainsi le fait d’avoir une autorité dans ce secteur.selon l’avis de Mr François Emmanuel;connu sous le nom de Kougoulele Satela,le vaudou est plutôt une civilisation,une mode de vie et un ensemble de principe de développement des rapports entre les hommes et la nature.

Sans ignorer la force et la valeur des structures organisés rétrouvant la légalité à travers la loi régissant la formation,le fonctionnement et l’opération des Organisations et associations sur tout le territoire national selon les articles 30 et 30.1 de la constitution de la république d’haïti avec pour seul but le développement du pays et non la division.

Ainsi,la *KVNER* nie l’existence d’une quelconque Ati national et Roi ayant une autorité hiérarchique,ni aucune espace ou lieux de régrouppement du secteur du vaudou en haïti;et poursuit pour dire,que tout cela faisait partie du plan de division existant depuis belle lurette sur le sol Dessalinien et qualifie de dictateurs,d’exploitants et de mercenaires;ces prétendus dirigeants.

En marge des activités marquants l’année du massacre de la saline,soit le 13 novembre 2018,la *KVNER* condamne avec sa plus grande fermeté la mort de plus de 71 personnes,2 disparus,et le viol de 11 femmes et filles,selon le dernier rapport de l’organisation des droits humains (RNDDH).

Faisant la promotion de l’état de droit,la *KVNER* réclame de l’état haïtien;justice et réparation pour ces derniers et la rélocalisation de ceux logeant la place d’Italie,au bicentenaire.

L’organisation  socio-culturel (vaudou) *KVNER* éxige l’arrestation par les autorités,des présumés auteurs et co-auteurs coupables de ce forfait qui sont:l’ex-Dg. du MICT,Mr. Fédenel Monchery;l’ex-Délégué Départemental de l’Ouest  (DDO) Mr. Pierre Richard  Duplan et ses acolytes.

Aristhène René pour Le Tout au Pluriel Magazine!!!