octobre 19, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Vertière / 18 novembre 2019: L’opposition met Jovenel Moïse au défi pour une deuxième fois d’y aller

1 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Président de la République est entre l’enclume et le marteau. Dos au au mur. Jovenel Moïse ne peut pas se rendre à Vertière pour commémorer le 216ème anniversaire de la bataille de Vertière en mémoire des héros de l’indépendance d’Haïti. Il ne s’y rendait pas non plus, pour la 215ème anniversaire. Quel défi !

Depuis tantôt deux ans, le 58ème Président d’Haïti, est de plus en plus impopulaire. Illégitime. Parfois, des militants lui barrent la route pour ne pas pénétrer le Palais National. Les protestataires lancent des pierres et de bouteilles en direction du cortège présidentiel.

Jovenel Moïse ne s’est pas rendu au pont rouge, lieu d’assassinat du père fondateur de la Nation, Jean Jacques Dessalines, le 17 octobre 2019, car le 17 octobre de l’année précédente, le cortège présidentiel a fui cet espace sous pression populaire. Jovenel Moïse a failli laisser sa peau.

La cérémonie d’ouverture de l’année judiciaire a été renvoyée, par le fait que Jovenel Moïse devait y prendre part. Alors que les anti-pouvoir ont annoncé leur présence devant la cour de Cassation, en octobre 2019.

Jovenel Moïse ira-t-il aux Gonaïves le 1er janvier 2020 pour célébrer le 216ème anniversaire de l’Indépendance Haïtienne ?