octobre 16, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Plusieurs organisations de la diaspora,régroupés sur le label; Maison de la Diaspora ont fait la présentation le vendredi 22 novembre 2019,sur la conjoncture du pays et sur les difficultés rencontrées à l’aboutissement de leurs projets et programmes en haïti.

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avec un panel composé de:Mme. Elisabeth Séraphin Victor,Mme. Espérancia César,Mme.Yanick Martin et de Me. Cirus Marseille;qui ont sur un  tour de table fait le bilan du maison de la diaspora existée depuis l’année 2006 en haïti.

Pour promouvoir la valeur,et la redinamisation de la production locale,ce régrouppement a programmé et organisé plusieurs activités comme:la rallye des jeunes,avec la rencontre des jeunes universitaires venus de la diaspora et ceux d’haïti;des cliniques mobiles;et la présentation par toute l’équipe,de la ligue haïtienne ou (haitian-league);en mentionnant que bon nombre de leurs projets ont été stoppés pour cause de turbulence qui règne dans le pays.

En plus de certains réalisations des activités et projets,l’autre axe de ce régrouppement;est la réalisation d’une chambre de commerce pour la diaspora,la plaidoirie du vote des haïtiens de la diaspora œuvrant à travers le monde qui réclament sans cesse,leur droit de voter surtout dans les prochains élections,leur participation dans certains postes éléctifs et aussi leurs identifiées afin de leur soumettre la carte électorale garantissant leur vote.

Parlant du Ministère des Haïtiens Vivants à l’Etranger (MHAVE),la maison de la diaspora se dit inquiéter après l’intervention de son Dg. lors d’une conférence de presse donné le 17 novembre 2019 dernier;qui réclame pour la diaspora,un vraie ministère;qui ne s’occupe simplement de l’affaire du 1.5 dollars des transferts et de 0.05 centime des appels en provenance d’haïti;ce qui représente 37.7 pour cent de notre PIB et 85 pour cent des réssousces humaines qualifiées à travers le monde.

La maison de la diaspora réclame enfin;la jouissance de leur pleine et entière droit dans le pays de leurs parents et aussi bien de leurs encêtres,pour la prospérité de tous,tant des résidents que ceux de la diaspora en se soumettant au sens de leurs devoirs.

Aristhène René,pour Le Tout au Pluriel Magazine!!!