octobre 19, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Gonaives : radio « La Voix du Peuple » perquisitionnée par le juge Staniel accompagné d’hommes cagoulés à la recherche de militants anti-Jovenel Moise

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le juge Staniel, avec un lot de mandats d’amener paraphés par le Commissaire du Gouvernement, près du Tribunal de 1ère instance des Gonaives, a fait irruption samedi après-midi aux studios de la station de radio-diffusion La Voix du Peuple au moment de la diffusion en direct de l’émission « Tribinal Pèp’la » où les dérives du pouvoir sont poassés au peigne fin.

PLUSIEURS QUARTIERS DE LA VILLE DES GONAIVES PLONGÉS DANS LE NOIR DEPUIS PLUSIEURS SEMAINES.

–Le juge Staniel accompagné de plusieurs hommes en cagoule portant l’uniforme de la police, a débarqué à La Voix du Peuple, samedi après-midi à la recherche de Clavanet Marado, un des militants organisateurs de diverses manifestations réclamant la démission de Jovenel Moise, pour corruption et usurpation de titre.

La liste des personnes que le Parquet des Gonaives a voulu appréhender, pour des motifs non révélés, comprend entre autres les noms de Fritz Désir, Mackenzie Pierre-Louis, Jerry Bien-Aimé et un certain Pépé, ainsi connu, a indiqué le militant Wadley Mitton, qui, du même coup, place l’opposition et PHTK sous le même pied d’estale, un cancer pour Haïti, a-t-il avancé.

M. Mitton, un farouche adversaire du sénateur Youri Latortue, passé dans le camp du silencieux député-entrepreneur Cholzer Chancy d’Ennery, a déclaré en substance qu’ « il ne supporte ni les délinquants de PHTK, ni les gangs armés de Raboteau commandés par le déshonorable Latortue« . Il a ajouté que « Jovenel Moise doit finalement partir » tout en rejetant l’idée de son remplacement par un juge de la Cour de Cassation, qui, d’après lui, « fait tous partie des 50 juges corrompus nommés par Jovenel Moise en 2017« .

« LE POUVOIR FAIT ARMER DESCAHOS, YOURI EN FAIT AUTANT AVEC RABOTEAU« MITTON W.

« Plusieurs membres de l’opposition ont accouché le pouvoir de Jovenel Moise » a signalé Wadley Mitton indexant le sénateur Latortue, qui cautionnait les propagandes pour le projet bannann servi sans pigeon (viande fortifiante).

Pour sa part, le directeur de « La Voix du Peuple« , Séjour Dieulifète (Blada), interrogé par Rezo Nòdwès, s’est dit surpris de la visite impromptue d’un juge à la radio samedi après-midi. « Les policiers cagoulés très menaçants nous ont tout d’abord intimé l’ordre de ne prendre aucune photo et de n’enregistrer aucun clip-vidéo« , s’est souvenu Dieulifète questionnant le juge sur sa véritable présence à la radio.

Avertis par un agent de sécurité posté à l’entrée de la radio, les invités ont vite dégagé les studios en utilisant d’autres voies et moyens pour échapper à la fureur des hommes cagoulés au service du pouvoir de Jovenel Moise, a appris Rezo Nòdwès. Toutefois, le zélé juge Staniel, a insisté pour faire le tour des lieux afin de s’assurer que Marado ne soit barricadé quelque part à l’intérieur de l’édifice.

Dieulifète, ignorant jusqu’à présent les motifs de cette descente de lieux par la police en cagoule, a rappelé que Clavanet Marado participe presque chaque samedi, à côté d’autres invités, à l’émission « Tribinal Pèp’la » et donne libre cours à ses pensées, en exprimant toujours sans crainte ressentiments et dégoûts du pouvoir corrompu et criminel de Jovenel Moise.

Selon les dernières informations, le pouvoir cherche à freiner la reprise des mobilisations annoncées pour le 5 décembre en tentant de lancer par ci-par là des mandats d’amener à l’endroit de tous ceux qui étaient vus et photographiés jeudi dernier avec l’ex-député Arnel Bélizaire, arrêté samedi matin à Jacmel.