octobre 19, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Haïti / Politique «Haïti est ingouvernable avec cette Constitution», dixit Jovenel Moïse.

2 min read

Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /srv/disk5/3553831/www/letoutauplurielmagazine.com/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lors d’une récente entrevue accordée à l’Agence de Presse espagnole EFE, le Président Moïse interrogé pour savoir s’il était en faveur d’une nouvelle Constitution, a répondu en substance qu’il plaidait pour la rédaction d’une nouvelle Loi mère visant à renforcer le rôle du Président.

« C’est sûr. J’ai fait campagne pour amender la Constitution de 1987. J’ai passé 22 mois à en parler. Et pourtant, je ne parle plus aujourd’hui d’un amendement. Je parle d’une révision constitutionnelle, parce que le pays est ingouvernable avec cette Constitution.

Quand je parle de révision constitutionnelle, je veux que ce soit clair dans l’esprit de tous, ce n’est pas pour le Président Jovenel, c’est le prochain Président qui bénéficiera de cette révision constitutionnelle.

Ce sont mes deux ans et 10 mois à la tête du pays qui me permettent de dire que nous devons changer cette Constitution. Dans les faits, c’est une Constitution qui empêche l’émancipation et le développement du pays. Le pays dont nous rêvons tous: la stabilité politique, comme je l’ai dis dans ma campagne électorale, qui est le premier bien public.

Nous ne pouvons pas avoir cette stabilité avec cette Constitution.

[…] Je dois vous dire qu’Haïti est fatigué de cette Constitution. Non seulement la Constitution est une source de crise politique pour le pays, mais elle est également incompatible avec notre culture. Le peuple haïtien est un peuple présidentiel. Tout ce qui ne fonctionne pas est imputé au Président. Tous les problèmes du pays sont du fait du Président, pourtant, la Constitution accorde des pouvoirs extrêmement limités au Président de la République. »