octobre 28, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Haïti / RD 84% des haïtiens contrôlés sont illégaux

2 min read

Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /srv/disk5/3553831/www/letoutauplurielmagazine.com/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Direction générale des migrations (DGM) informe qu’elle a réalisé sur une période de 4 jours, des opérations de contrôle migratoire dans le District National et dans plus de 20 quartiers et secteurs de 10 Provinces : Espaillat, Mirabal Sisters, La Vega, Monseñor Nouel, Montecristi, Saint-Domingue, Santiago de los Caballeros et Santiago Rodríguez lors desquelles 1,063 ressortissants haïtiens ont été arrêtés et contrôlés.

Après vérification à l’aide de lecteurs biométriques et la base de données centrale de la DGM, 890 (84%) ont été déclarés en situation migratoire irrégulière et reconduit aux postes frontières de Dajabón et Elías Piña pour y être enregistrés et déportés en Haïti.

Les équipes migratoires étaient composées d’inspecteurs, d’agents de la DGM avec le soutien des militaires, du CESTUR et de la Police Nationale en coordination avec le Ministère public des Provinces concernées.

Notons que depuis 2 mois les déportations d’haïtiens contrôlés sur le territoire dominicain ont augmenté de 10% en novembre et de 12,5% en octobre, depuis que le Lieutenant Général Máximo William Muñoz Delgado, Directeur Général de la Migration, a été instruit d’intensifier les opérations de contrôle migratoire afin de lutter contre la présence d’étrangers en situation irrégulière sur le sol dominicain, ainsi que d’intervenir dans tous les lieux où la présence de personnes sans papiers est suspectée. et non plus simplement dans les rues et espaces publics.