octobre 25, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Une Noël sans argent

2 min read

Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /srv/disk5/3553831/www/letoutauplurielmagazine.com/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cette année, la fête de Noël est spéciale. Très spéciale ! C’est la première année où les haïtiens vont célébrer cette fête, baptisée ( fête de partage) avec autant d’inquiétude, de peur et surtout avec les « poches vides », bref, poche vide est sensiblement égale à l’assiette vide, donc ventre vide. << Sak vid pa kanpe>>.

Après plus de 10 semaines de paralysie totale de toutes les activités à cause de l’événement politique baptisé  » Peyi Lòk « , alors que les haïtiens vivent au quotidien, on peut conclure que les conditions économiques ne sont pas réunies pour célébrer la Noël cette année, en Haïti. D’entrée de jeu, on peut ne pas parler de fête alors que les armes chantent partout. C’est-à-dire, on ne peut pas circuler librement, en toute quiétude, or c’est ainsi que la Noël est traditionnellement célébrée en Haïti, dans la nuit du 24 au 25 décembre on va où l’on veut quand on veut.  » Ane sila a p ap gen sa ». Dans divers quartiers à Port-au-prince et dans d’autres régions du Pays, les gentilés assistent au quotidien à des concerts des armes. Donc, si l’on tenterait de vaquer à certaines activités dans la nuit de Noël, on pourrait être victime.

Pas d’argent en poche, pas de nourriture dans les assiettes. Donc pas de fête de Noël.

Puisque le peuple haïtien s’attache à la tradition, la fête de Noël est tout simplement une motivation spirituelle, en cette année 2019. Toutefois, certains amis et surtout certaines familles décident de cuisiner et de manger ensemble pendant la nuit, en mémoire des anciennes pratiques. Particulièrement pour ne pas perdre totalement le  » feeling  » des « réveillions « .

« Pa gen kè kontan nan Peyi a » Moun yo pa gen kòb.>> Peyi a te lòk.>> Anplis pa gen sekirite>>. Donc, pas de fête de Noël cette année.

Réseau d’Information et du Savoir – RINSA