octobre 17, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Lumière et ténèbres!

3 min read

Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /srv/disk5/3553831/www/letoutauplurielmagazine.com/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Explication et vérité !!!

Ici, le douzième sceau biblique brisé par Haïti.

Nombreux sont des incarnés (hommes ou femmes blancs, noirs ou métis) qui se sont déjà heurtés à ces deux concepts, et cela malgré leur degré de connaissance, leur appartenance raciale, leur langue, leur tribu… Ils se sont achoppés sur leur vraie compréhension, si vrai que 85 % de temps qui leur étaient impartis sont déjà écoulés, même 1 % d’entre eux n’arrivent pas à saisir la principale raison de leur incarnation : Chercher et trouver YHVH Sabaoth, leur Créateur.

Lumière et ténèbres (spirituelles), vérité et réalité, salvation et justice salvatrice, baptême d’eau vs baptême d’esprit et de feu… tels sont certains thèmes qui exhibent, dans toute l’histoire de l’humanité, la perte eschatologique des intellectuels – ignorants, des politiciens, des docteurs en théologie, des prêtres et des fidèles de toute religion, en quête de solutions à leurs impondérables spirituel et matériel.

Mal saisie, la lumière (spirituelle) est une prescience qui neutralise un incarné dans un mutisme révoltant et humiliant, quant aux fils de la réalité condamnés à ne jamais reconnaître la vérité ; n’ayant aucun rapport avec un quelconque niveau de savoir scientifique, une race, une langue, une tribu…, la lumière est plutôt la connaissance antérieure du présent et du futur, postérieure du passé, donnée à un incarné pour :
1.
Le sortir spirituellement de ce monde ou d’une situation personnelle de toute sorte ;
2.
L’éclairer sur l’émergence ou la chute d’une nation, sur le victorieux ou le perdant d’une geurre, etc.

Autrement dit, elle peut être d’ordre personnel ou général.

Mais, ce qu’il faut toujours retenir pour bien saisir la lumière, c’est qu’elle s’accomplit toujours contre la réalité. La vérité contredit toujours la réalité ; elles ne sont jamais consécutives, et c’est cette abscence de consécutivité des faits à la vérité qui fait la dérision desdits intellectuels – ignorants. Pour ces derniers, les faits discréditent la vérité, alors que toute réalité est fille de la vérité, de la lumière. Tel est le cas d’Haïti dont les réalités sociale, économique, financière…, aux yeux des enténébrès, ne présagent rien de grand, alors que les illuminés (dotés de lumière) la décrivent comme la Capitale politique et spirituelle du monde.

Quiconque ayant une quelconque communication par une vision ou une révélation, par audition ou lecture de toute nourriture spirituelle sous l’effet de laquelle son âme vibre sur la montée d’Haïti en puissance politique, économique et spirituelle, cet incarné – là détient au fait la lumière sur le futur d’Haïti, laquelle fait rire des fils de la réalité (dont les proches dudit incarné) pour qui la vie n’est que s’enrichir, manger et chier !

Rien au monde n’est plus doux que la lumière ; aucune richesse n’est plus profitable qu’elle, aucune perle ne lui est comparable. Dans la misère ou la prospérité, elle nourrit l’âme d’un espoir que les fils de ce monde traite de folie ; c’est le cadeau terrestre le plus précieux qu’un incarné puisse recevoir de YAHVEH Sabaoth, le Grand Architecte de l’Univers.

Ayant la lumière de la vie enlève le goût des plaisirs mondains ; la vie devient une étape transitoire à laquelle ses pieds sont guidés vers la sainte perspective !

En vérité, je le redis : Haïti est la Capitale politique et spirituelle du monde.

Pour plus d’explications, lisez :
Haïti : Lumière des nations
Tome I : Haïti : La Capitale politique et spirituelle du monde
Tome II : Evintz BRILLANT,

Sak pou konpran ap konpran !

Branche, le segond messager