ven. Juil 3rd, 2020

L’organisation de Médecins sans frontières attire l’attention des autorités sur des cas d’intimidations et de violences verbales et physiques enregistrées par ces équipes en Haïti ces derniers jours

2 min read
Spread the love

 

Dans un communiqué de presse publié ce mercredi 29 janvier 2020, MSF fait remarquer aux autorités compétentes du pays que des cas d’agressions d’hommes armés, suivis de menaces de morts sur ses personnels de santés particulièrement et sur ses patients lui sont parvenus ces dernières semaines dans le pays.

L’organisation qui rappelle l’importance de ses interventions en Haïti, notamment lors des situations les plus critiques que connaissaient le pays, comme le tremblement de terre de 2010, et l’épidémie de choléra, alerte les forces de l’ordre et tout un chacun sur ces différents faits.

Toutefois, MSF dit ne pas être le plus touché par cette situation, mais affirme que le climat délétère du pays entrave la capacité de ses structures ” à garantir le maintien de (ses) activités, et la fourniture de soins de santé à la population “.

En plus de dénoncer les menaces, et d’autres formes de pressions exercées sur les employés de l’institution, le Chef de mission pour MSF en Haïti, Hassan Issa appelle solennellement toutes les parties, ” qu’il s’agisse des responsables et membres de groupes armés, des manifestants , à respecter la sécurité et la protection du personnel, les structures médicales et les ambulances “.

Car, selon lui ” si ces conditions ne sont pas réunies, il nous deviendra difficile de continuer à garantir un accès aux soins dans certains quartiers de Port-au-Prince ou certaines zones du pays “.

Ralph Thierry Cadet
E-mail :ralphthierrycadet@yahoo.fr

Facebook Comments
Partagez nos articles
0Shares

Supportez Nous