octobre 19, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Chanson de certaines âmes haïtiennes enchainées de la spiritualité maléfique, dont le vodou, la kabbale, le << kasis >>, la franc – maconnerie…

1 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aux âmes animales (8e publication)

Chanson de certaines âmes haïtiennes enchainées de la spiritualité maléfique, dont le vodou, la kabbale, le << kasis >>, la franc – maconnerie…

Quand on leur parle du Créateur, YAHVEH Sabaoth, elles chantent le même cantique et détonent toujours dans la monotonie :
<< Kote dieu sa te ye, lè yo t’ap pran zansèt nou yo ? >> Nou reponn yo : << O.k. >>.

Epi nou mande yo : << Men kote vodou te ye tou pou te anpeche ewopeen yo pran nou tou, mete nou nan kal bato, voye nou toupatou nan Amerik la, epi ban nou tou yon egzanp yon peyi an Afrik vodou bay endependans, oubyen ki pratike vodou, epi ki develope ? >>

Yo toujou rete bèkèkè !

Yo di tou : << Majorite pèp ayisyen an rejte vodou paske se ewopeen ki fòme yo, oubyen ki endoktrine yo nan krisyanism. Donk, se nan sous nou pou nou tounen pou n’ avanse.

Lolll, O.k. !

Men, lè nou mande yo tou : << Pouki sa, majorite Ameriken di yo se kretyen, epi yo develope : pouki sa, anpil peyi arab, tankou Dubai, se lislam, epi yo develope.

Tèt chaje !

Autrement dit, quant à ces âmes animales, l’être humain haïtien n’est doué d’aucune intelligence et ne saurait être capable de saisir et de comprendre ce qui lui est bon ou mauvais. Donc, le rejet de la spiritualité maléfique, dont le vodou, est dû à l’endoctrinement dans le Christianisme, sinon dans une contrefaction religieuse européenne.

Quelle abjecte aberration !

Alors que ces âmes animales sont, elles – mêmes, restées enchainées dans une variante du trône religieux de Satan, composé alors de plusieurs religions, dont les leurs, elles se croient si libres qu’elles évoquent et critiquent l’enchaînement d’une autre paraissant plus sensée. C’est très perfide comme attitude, et cela demande qu’on l’aborde pour mieux dissiper cette digression.

Les Européens, dont ceux qui ont dispersé les 12 tribus partout dans le monde entier, accomplissaient une prophétie biblique, et cela était dû aux pratiques dérogatoires maléfiques, telles dans le Vodou, auxquelles elles s’adonnaient. Tout comme aujourd’hui, la renaissance spirituelle de ces dispersés est plus que biblique. Et rien ne peut l’empécher ; si puissante que soit – elle, aucune nation n’osera s’y opposer.

D’où vient cette ignorante attitude de lier le Dieu Créateur aux Européens et au Christianisme, alors que l’histoire de nombreux peuples, tels les Égyptiens, les Iraniens, les Iraquiens…, donc plus anciens que nos bourreaux, renfermaient en bien ou en mal la notion de Dieu ?

À bien analyser, cette inculte prédisposition de rejeter Papa YAH, le Dieu tutélaire et libérateur d’Haïti, est tout aussi dûe à l’endoctrinement de ces âmes animales par les thèses et antithèses scientifiques de ces mêmes Européens á qui elles imputent le nôtre. Ces enchainées de la spiritualité maléfique crachent leur dégout sur leur Créateur, au simple fait qu’elles soutiennent les thèses et antithèses athées d’une science sans conscience, remise aux Européens pour être souillée. C’est rusé ce qu’elles disent et font pour s’aligner pourtant sur l’action et la parole de ces savants – ignorants.

Heureusement, Haiti est choisie pour remettre la pendule mondiale à l’heure, au son lugubre de la roue bublicoprophétique !

En vérité, en vérité, en vérité, cette fois – ci, la victoire est dans son camp.

Âmes animales, veuillez saisir et comprendre, et soyez sensées, okeu !

Evintz BRILLANT