octobre 27, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Coronavirus/Un regard sur Haïti

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au cours de ces derniers mois, le monde est alarmé jusqu’à être remis en question. D’aucun disent mêmes les pays nantis deviennent impuissants face à ce fléau mondial, le covid-19. Cette monstrueuse pandémie fait peur à toute race de catégorie sociale confondue. Professionnels de santé, hommes d’affaires, hommes politiques, monsieur tout le monde, personne n’en est exempt.

A l’heure actuelle, en Haïti, toute la question revient à savoir pourquoi les autorités haïtiennes n’ont pas pris assez de mesures susceptibles de contraindre la population à rester chez elle tout en lui procurant le strict minimum, Ce, en vue d’éviter autant de décès que l’Italie, l’Espagne, les USA…? Dans un Etat si faible où quasiment toutes les infrastructures en matière de santé n’existent pas réellement. On se demande, qui volera au secours d’Haïti en cas d’une large propagation de cette pandémie?. Dieu seul sait! Les statistiques ont révélé que le pays dispose peu de médecins et d’infirmières, les quelques-uns sont vraiment en infériorité numérique. Si l’on peut croire aux statistiques de l’OMS, il y a pour chaque 10.000 habitants environ 5 à 7 médecins. La réalité est, telle qu’elle se présente, un tableau très triste. Sauve qui peut! Pour une population de plus de 10. 000.000 habitants, le personnel soignant est à repenser. Mèt kò veye kò!

Par ailleurs, dans un communiqué de presse adressé à la population haitienne récemment par le voyant Ministre MTPTC Nader Joasséus, il a fait croire que le pays aurait entre 1000 à 1500 cas de décès lié au covid-19 par jour d’ici quelques semaines. Que cela ne soit pas interprété comme une sorte de plaisanterie de mauvais goût, mais plutôt comme une mise en garde où tout un chacun doit avoir un comportement responsable. Car, les chiffres des cas de personnes infectées (source MSPP) s’augmentent de façon arithmétique jusque-là.

Mes frères et soeurs, chers compatriotes, peuple vaillant et fier de l’épopée de 1804, en un instant si fragile, être prisonnier en sa propre demeure est dingue, mais indubitablement le confinement peut ralentir cette hécatombe à venir, si vous écoutez les conseils prodigués. Ne faites pas d’Haïti le 2e pays en Amérique le plus touché de cette pandémie après les USA! Mais qu’elle soit un havre de paix prêt à accueillir tous ceux et toutes celles qui veulent croire en notre solidarité renouvelée. N’oubliez pas que la prudence est mère de sûreté!
Construisons un État fort et prospère pour mieux vivre ensemble!

Me Fedner CERISIER, licencié en droit.
Coordonateur GNl GRANDIR

Tous droits réservés, 10Avril 2020.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE! NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES.