octobre 16, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

OMS: Les cas COVID-19 non signalés ne doivent pas être utilisés comme arme politique

1 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné aujourd’hui qu’il est compréhensible que de nombreux pays aient signalé moins de cas ou de décès dus au COVID-19 que les vrais, en raison de la pression exercée par leurs systèmes de santé, et a rejeté l’utilisation de ces défaillances comptables à des fins politiques.

«  Cela peut se terminer par un excès de scrupules qui n’aide en rien, accusant quelqu’un de compter un cas ou deux décès de moins. Cela devient des armes politiques entre les différentes factions, nous devons donc être très prudents  », a déclaré le directeur exécutif de l’OMS pour les urgences sanitaires, Michael Ryan.

L’expert a souligné lors d’une conférence de presse que « face aux accusations de manque de transparence, la première chose qui doit être reconnue est que les systèmes de santé en première ligne sont soumis à de fortes pressions, et pour eux, la communication de données n’est peut-être pas la priorité ».

WILLIAMSON NORMIL
RD, Santo Domingo

email:
williamsonnormil82@yahoo.fr / Tel: 8496500682

Tous droits réservés, 11 Avril 2020.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE! NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES.