octobre 27, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

PORT-AU-PRINCE,LE TRIPOLI D’HAÏTI.

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depui 8 heures ce matin jusqu’à présent 7heures du soir,des détonations et tirs d’armes à feu sont entendus au bicentenaire et à portail léogane.11 heures de tirs et presque toutes les 45 secondes.

Il était 11 heures du matin, quand une dame qui habite près de chez moi revenant du marché salomon me disait que rien ne va plus là bas.

« C’EST CHAOTIQUE! LES BANDITS PRENNENT EN OTAGE LA ZONE DU PORTAIL LÉOGANE JUSQU’À LA RUE CAMEAU,MARCHANDS, ACHETEURS, PASSANTS TOUS ÉTAIENT OBLIGÉS DE VIDER LES LIEUX. POUR ÉVITER D’ÊTRE VICTIMES DES BALLES ASSASSINES DES MALFRATS ET DE LA POLICE ARMÉS JUSQU’AUX DENTS.

Soudain,un film tiré d’une histoire vraie que j’ai vu récemment,intitulé « 13 HOURS/13 HEURES », dont les scènes ne sont pas différentes de celles qu’on est entrain de voir à longueur de journée me vient à l’esprit.

Lesquelles montrent les attaques armées des terroristes libyens contre l’ambassade américaine à tripoli qui ont duré jusqu’à 13 heures et qui ont ôté la vie à des centaines de personnes,dont l’ambassadeur STEEVENS.

J’ai des amis qui habitent dans la zone de haut turgeau ( limite turgeau), soit une distance de 3,4 km au bicentenaire ,qui m’appellent pour me demander comment j’arrive à supporter tout le bruit produit par les rafales de cartouche?

S’ils entendent les tirs aussi proches et qui leur font peur là où ils se trouvent.
J’habite à carrefour feuilles,1km de distance du bicentenaire,quelle est donc ma situation?

Cette analyse que j’ai faite de la situation me renvoie à poser une autre question beaucoup plus pertinente que la première: bicentenaire,martissant,
les 1ère,2ème et 4ème avenues bolosse entre autres,foyers de la panique et des tueries: comment les gens font-ils pour y vivre?

J’ai posé cette question non que j’aie une quelconque espérance de trouver une réponse appropriée ,car on ne saurait rien espérer en terme de réponse quand on demande à ceux qui habitent à vivy mitchell,à laboule,à belvil ,à montagne noire etc…comment leurs semblables,eux aussi dans les quartiers défavorisés,font-ils pour vivre à côté des piles de fatras,des boues puantes et surtout sous l’emprise des cons armés de manches longues qui leur enlèvent le sourire et leur rendent la vie impossible?drôle de question,hein!

Il n’y a rien de plus triste et de plus révoltant que de voir certaines personnes se situant non loin des bâtiments logeant les bureaux du président de la république à la tête d’un exécutif nullo-voyoucrate,les bureaux de ceux qui devraient faire respecter les lois de la république et qui ne sont pas, eux mêmes, respectés et ceux qui devaient faire des lois qui par cupidité,avarice et surtout dans leur cynisme sont partis sans rien laisser,sauf les dossiers de drogues,de vols et d’assassinats etc….transformer en TRIPOLI ce au vu et au su de nos soi-disant autorités.

Archeley Gardy ISRAËL
archeleygardyi@gmail.com
34899638

TOUS DROITS RÉSERVÉS,18 AVRIL 2020

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE!
NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES!