octobre 16, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

En Haïti nous n’avons pas un régime de change fixe mais, nous avons un régime de change flottant c’est la raison pour laquelle on assiste à la fluctuation de la Gourde par rapport au dollar.

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avec la fixité des changes, on pourra contrôler les entrées et les sorties mais, il y aura une certaine limitation quant à la circulation internationale des capitaux. Quant au flottement qui est notre réalité, on a une confrontation entre l’offre et la demande et la Banque Centrale qui contrôle ses prérogatives en matière de conduite de la politique monétaire mais, elle abandonne son contrôle sur l’évolution du cours de change nominal.

Ça ne doit pas être une surprise qu’aujourd’hui on a besoin 102 Gourdes pour avoir 1 dollar et/ou on assiste à une dépréciation chronique de la Gourde.

La dépréciation vient à partir d’une sortie des capitaux or, dans le pays nous ne produisons plus, nous avons une économie structurellement tournée vers l’importation.

Cependant, pour importer les importateurs doivent échanger la Gourde contre le dollar d’où la crise qui va se manifester à travers la Gourde.

La dépréciation de la Gourde sur les grands équilibres macroéconomiques va générer:
●L’augmentation des prix des biens faisant l’objet du commerce international .
●L’inflation
●La variation des prix relatifs

Ce ne sont que les conséquences de nos inconséquences qui en résultent. Les preneurs de décision doivent prendre toutes les dispositions nécessaires afin de corriger ce qu’il y a lieu de corriger car, ce régime de change met en cause les ajustements macroéconomiques, les marges de manoeuvre et même la politique économique.

Michaëlle PARAISON
Économiste

Pour vos commentaires, et suggestions veuillez contacter:michalle.paraison@yahoo.com

La redaction de LTP

+50933264662

admin@letoutauplurielmagazine.com

Tous droits réservés, 20 Avril 2020.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE! NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES.