mer. Juil 8th, 2020

D’où sont – ils tirés, ces trois noms : Joshua (Jésus), Israël et Jacob ?

3 min read
Spread the love

Explication et vérité !

Ici, le neuvième sceau biblique brisé par Haïti.

Nombreux sont des passages où YAHVEH Sabaoth, le Grand Architecte de l’Univers, crypte le nom de certains personnages bibliques dont Joshua, Jacob, Branche, etc.

Jacob et Israël tirent respectivement leur origine de Sabaoth et de EL SHADDAÏ.

Joshua, nom donné à la Parole incarnée, revêt une importance capitale du fait de son pouvoir salvateur. Certains le reconnaissent à sa capacité de vaincre les démons et de les faire abaisser. Ce nom vient pourtant d’un des versets bibliques :

YHVH, our Saving Justice
YHVH, notre Justice Salvatrice

Derrière ce “password” sacré se cache toute la puissance du royaume céleste et terrestre de YAHVEH. Il est le mot de passe pour être connecté au Satellite orbité qui assure le réseau télématique entre le trône divin et les ordinateurs (les incarnés ou les femmes et hommes de toute langue, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, etc).

En voici les démonstrations !

I.
Joshua

Soit YAHVEH, our Saving Justice, démontrons qu’il code Joshua.

Prenons :
1. La lettre H dans son nom sacré, YAHVEH ;
2. La lettre O dans Our ;
3. Les deux premières lettres dans Saving et Justice, soient Sa et Ju.

D’où H O SA JU.

H : c’est la lettre qu’il ajoute au nom des grands, tels Abraham et Sarah pour les porter à la dimension de leurs bénédictions et responsabilités.

En les ordonnant, on perçoit et dégage : Joshua, nom mystérieux et mystique de la Parole métamorphosée, lequel a été donné à toute l’humanité (blanc, noir ou métis), et par lequel elle trouve la Salvation ou la Justice salvatrice.

Du moment où il est cité, soit après la prière, soit après une quelconque demande, l’oreille attentive de YHVH en discerne l’objet pour décider de l’opportunité ou non d’accomplir ce qui est sollicité, car un appel à l’aide vient d’être fait, et l’on dit :

Sove m YAHVEH.
Sauvez – moi YAHVEH.
Saves me YAHVEH.

II.
Jacob et Israël, deux noms tirés respectivement de Sabaoth et de EL SHADDAÏ.

1.
JACOB

Soit Jacob, démontrons qu’il est codé dans Sabaoth.

Permutons les lettres communes du nom : A OB sath (1)

Cherchons J et C.

Si J = 10, or S = 19 = 10, alors J = S =10 (2)

Si C = 3, or AT = 1 + 20 = 21 = 3, alors AT = C = 3 (3)

Remplaçons S par J, et AT par C dans (1).
Et (1) devient : A OB JC h (4).

Supprimons h, et (4) devient : A OB JC (5).

Permutons les lettres, et (5) devient : JACOB.

2.
ISRAËL

Soit EL SHADDAÏ, démontrons qu’il code ISRAËL.

Permutons les lettres communes aux deux noms !

E.L.S.A.I, d’où IS A EL HDDA (1).

Cherchons R.

Si R = 9, or DDA = 441 = 9, alors R = DDA = 9.

Portons R dans (1), et (1) devient : ISRAËL H (2).

Si nous supprimons H, alors (2) devient : ISRAËL.

H : cette lettre restante peut être ajoutée ou retranchée.

Goûtez à la sagesse divine si vous avez été autorisé !

Visitez la page Facebook : @haïtilumieredesnations, @evintzbrillant pour d’autres décodages !

Branche, le second messager.

La redaction de LTP

+50933264662

admin@letoutauplurielmagazine.com

Tous droits réservés, 20 Avril 2020.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE! NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES.

Facebook Comments
Partagez nos articles
0Shares

Supportez Nous

Translate »