octobre 18, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

LA MODERNISATION DU RDNP FACE A LA CRITIQUE MECHANTE DES ANTINATIONALISTES PARTISANS DES RUINES POLITIQUES

5 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP) est une école de pensée et d’apprentissage politique qui s’investit toujours dans la construction de ses valeurs tendues sur le grand axe de vision liée au développement durable de la patrie. Cela veut dire que le RDNP a sa propre mission, sa doctrine, sa philosophie. C’est une machine qui sert à former des gens aux fins de les mieux préparer pour mener des batailles nationales pour la transformation des conditions de vie de la population haïtienne.
Donc, ce ne serait plus un individu qui pourrait enseigner le professionnalisme politique audit parti, mais plutôt que le parti lui-même, en sa configuration scientifique, est considéré comme l’universalité de débat et d’action concrète dans l’orientation d’un modèle de l’Etat que nous devrions avoir. Et, sur ce, le parti a mis en place un plafond indispensable auquel tous ses membres et ses dirigeants doivent se joncher. Il en constitue le programme et les normes établies par le parti. C’est la double aile du parti permettant aux adhérents et dirigeants d’avoir une bonne formation politique pour être capable de bien mener la barque du RDNP.
En outre, le RDNP n’a jamais réduit en aucun moment en une personne physique. Il demeure et demeura toujours une institution politique qui se fonctionne sur le pivot démocratique et professionnel.
A ce stade, chers lecteurs, membres du RDNP, permettez-moi de taper l’égocentrisme et la méchanceté du sieur Francisco BONHOMME qui a publié ce texte pamphlétaire politique : « De Leslie Francois Manigat à Père Eternel Loto, un travers politique pour le RDNP ».
Monsieur Francisco BONHOMME, en ce moment où le Covid-19 tord les nerfs et fait périr des milliers de gens à travers le monde. Haïti, notre mère patrie a déjà connu de multiples de cas confirmés ou testés positifs au Covid-19. Or, face à cette pandémie, le peuple est laissé pour contre, les hôpitaux sont dépourvus des matériels, une grande famine prévoit de saccager la population, la pauvreté gangrène les masses populaires, par-dessus de toutes ces sensibilités humanitaires, le RDNP, soudé à l’humanisme de son Secrétaire Général, en sa personne monsieur Eric JEAN-BAPTISTE, a décidé d’offrir des matériels de protection contre le Covid-19 aux institutions sanitaires, Mairies, CASECs, ASECs, Association des Journalistes, Eglises, Temples de Vaudou, des commerçants, de manière générale à la population haïtienne. Ensuite, il a donné des millions de gourdes aux différents hôpitaux dans le but de pouvoir acheter et renforcer leur capacité de répondre aux besoins d’oxygène des patients  qui sont atteints du Covid-19. Car, le RDNP veut à tout prix sauver les vies de nos compatriotes.
Monsieur Francisco BONHOMME, est-ce pourquoi vous dites que le parti se laisse plonger dans l’amateurisme politique ? Est-ce pourquoi votre cœur est gonflé d’envie ? Est-ce pourquoi vous oubliez votre devoir citoyen, en cherchant à détruire un acte nationaliste ? Est-ce pourquoi vous choisissez de vous ensevelir dans le tombeau du fanatisme de régression de pensée chauvine ?
Le moment est venu pour qu’Haïti puisse prendre son équilibre. Le moment est venu pour que les leaders traditionnels, les antinationalistes prennent conscience de leur état de barrière, sachent que nous soyons tous des haïtiens. Notre bien commun est la République d’Haïti.
Mezanmi pèp ayisyen, nou wè poukisa misye Fransisko BONÒM ekri tèks sa pou di ke se amatè k’ap dirije RDNP. Paske pati a ap ede pèp li ki nan difikilte fas a yon pandemi k’ap tiye moun pa pakèt nan tout mond nan. Ebyen, nou va konprann ke nèg sa yo pa renmen sè ak frè ayisyen nou yo vre. Yo selman bezwen divize, detri lòt moun oubyen lòt pati politik tankou RDNP k’ap soutni popilasyon an pou konbat kowonaviris nan tout peyi a.
Au-delà de toute critique de mauvaise foi, le parti continue son chemin de modernisation avec une conception nouvelle et classique dans la pratique et dans la construction des militants, des leaders de principe, de morale, de conviction et de culture patriotique. D’ailleurs, le RDNP, dans son sens du savoir-faire, reste et demeure un parti protocolaire dès sa fondation jusqu’à nos jours. Donc, ses composants disciplinaires sont repartis en cinq (5) grands vecteurs : Convention Nationale (CN) – Comité Exécutif National (CEN)  – Directions Départementales (DD) – Directions Communale (DC) – UTAs. Ainsi, le parti est complètement renforcé et même plus structuré à l’heure actuelle, car il est modernisé sur le plan virtuel (technologique), d’émission des cartes digitalisées de membre, de création et mise en place d’une base de données, d’ouverture et d’installation des membres des Directions départementales et communales, de création de site web fonctionnel, de publication d’éditorial hebdomadaire, de médiatisation pour la formation de la société haïtienne sur le choix de vote (comment voter une idéologie, un programme…), pour l’enseignement des droits civiques et moraux, etc. Aujourd’hui, si le professeur Leslie François MANIGAT peut revenir au parti, il serait plus heureux de voir son parti moderniser dans toute sa dimension.
Enfin, Monsieur Francisco BONHOMME, en survolant votre folie de faire de vous-même un artiste dans l’utilisation du nom du RDNP, encore pour vous faire paraître sur la scène de mégalomanie ; Je vous invite à venir prendre des formations politiques chaque troisième (3e) samedi au local du parti sis à Delmas 49 #19. Par contre, vous devez avant tout présenter vos excuses particulières et publiques aux membres du RDNP pour avoir commis une telle bavure à l’égard du RDNP puisque vous devriez bien informer avant de commettre cette bêtise.

Fritz MOMPREMIER, Avocat,
E-mail : fritzmompremier@yahoo.fr
Tous droits réservés, 2 Mai 2020.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE! NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES.