octobre 17, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

2021 et 2022? Mon opinion !

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

J’ai entendu partout des personnes de l’opposition et celles du pouvoir en place qui s’abstiennent sur le 2021 et 2022. Ces deux années nous rappellent la durée du mandat de Jovenel Moïse.

Cependant, il y a un doute à cause des leaders politiques qui sont pros et contre, pour convaincre la population qui souffre de toutes sortes d’insécurité, ils utilisent les articles 134 et 134.2 incluant les autres qui jouent en leur faveur. Car, à chaque barrière chacun exhibe un article pour prouver son intérêt et son innocence.

Néanmoins, la seule chose qu’une personne devrait croire, c’est le bouquin constitutionnel de 1987 amendée avec la cour constitutionnelle, alors puisqu’on n’a pas une cour constitutionnelle dans le pays pour trancher sur ce dossier, le plus important, c’est de chercher une entente patriotique pour empêcher notre chère Haïti avancé vers le fléau. Donc, et, même le CEP (Conseil Électoral provisoire) n’avait pas été à la hauteur pour fixer la fin du mandat de ce dernier, parce que c’est le travail de la cour constitutionnelle.

Pour aller plus loin, il faut aussi préciser que notre pays est en panne d’une bonne constitution, car à chaque fois qu’il y a des élus qui vont finir leur mandat, c’est toujours un problème à cause des élections en retard et cela nous a montré le sadisme de nos politiciens envers le pays. Nos constituants n’ont pas pris le temps pour donner un bon travail. Pour moi, c’était une façon de nous débarrasser des “Duvaliers” mais ce n’était pas une façon de nous submerger au développement économique et politique. Nous avons une constitution qui nous fait tomber dans le labyrinthe, une constitution qui est plausible à l’instar d’une épée Damocles, et dans n’importe quelle façon cela vous blessera.

Si vraiment, nos autorités ne prennent pas une prise de conscience, maintenant même, pour nous empêcher d’entrer dans ce chaos, cela va être très grave pour le pays. Car, le président n’entend pas remettre le pouvoir en 2021, grâce à ses alliés qui utilisent des articles dans la constitution en leur faveur à cause du support malhonnête de l’international qui n’aime pas voir le changement de ce pays, et ainsi que l’opposition qui a raison et elle n’entend pas aussi baisser les bras, parce que chaque groupe voudrait sortir vainqueur devant le peuple haïtien comme l’assistant misérable de ce jeu.

Ces deux équipes oublient la seule façon de sauver ce pays, c’est de mettre en ensemble pour trouver une bonne solution économique et politique.

Je conseille aux protagonistes de la politique haïtienne et les autres secteurs de s’asseoir ensemble, car c’est la seule façon que la solution salvatrice nous viendra. Pour avoir une dernière transition au bénéfice du peuple haïtien, une autre constitution qui sera en faveur du peuple haïtien et qui ne nous traînera pas dans l’instabilité à cause du sadisme de nos politiciens et d’encadrer avec bravoure et fierté l’économie haïtienne.

Je prône le dialogue en respectant dignement les règles de la constitution actuelle.

(Ricardeau TOUSSAINT, étudiant finissant en Sciences Juridiques)
Contact: +5093210-9453
ricardeautoussaint@gmail.com