mer. Juil 8th, 2020

CARTE DERMALOGUE: FORTE AFFLUENCE SUR LA COUR DE KINGDOM HÔTEL À TABARRE EN PLEINE PANDÉMIE

2 min read
Spread the love

Des citoyens regroupés sur la cour de Kingdom Hôtel à Tabarre pour se procurer leur carte d’identification nationale (CIN). Lundi 22 juin 2020
FRANTZ ROMAGE HCI
À 124 jours de la date limite octroyée à la population par decret presidentiel, le 16 juin en cours, un attroupement de gens a été remarqué lundi 22 juin 2020 sur la cour de Kingdom Hôtel. Sans souci pour la Covid-19, dans un déni total des mesures sanitaires, ils y sont dans une file d’attente importante en vue de se faire enrégistrer pour l’obtention de la nouvelle carte d’identification.

Affluence, empressement, longue file d’attente, voilà le décor sur  la cour de  Kingdom Hôtel à tabarre ce lundi 22 juin 2020 à 9h AM. Contraints de rester dans le délai fixé par le decret du 16 juin dernier, les citoyens se rendent en masse aux bureaux de l’Office national d’identification (ONI) pour se procurer leur carte d’identification nationale.

Le décret fait obligation à chaque citoyen d’avoir à portée de main sa carte d’identification nationale (CIN). Un décret qualifié de scélérat et non conforme avec le cadre légal Haïtien.

Dans la file d’attente sur la cour de l’hôtel, les nerfs sont à fleur de peau. Avec son cache-nez bien accroché à son visage, cette citoyenne, impatiente et fatiguée déplore la qualité du service. «Je suis ici depuis 7 heures du matin, et voilà il est déjà 9 heures, je n’arrive pas encore à terminer le processus”,  murmure-t-elle sous une chaleur suffocante.
S’il est vrai que plus d’un reproche cette décision. Dans la file d’attente, les opinions sont partagées. Viviane, explique sa crainte quant à l’amende prévue en cas de contravention. Pour lui, la carte se revêt d’une grande importance. «La carte d’identité nationale est très importante, car sans elle aucun citoyen ne peut effectuer des transactions à la banque, renouveler son passeport, pour ces raisons et bien d’autres encore, je suis obligée  d’accepter de faire la queue, on n’a pas le choix (….), a-t-elle expliqué.

A signaler que ce nouveau décret contient une trentaine d’articles dont l’article 25 qui prévoit des sanctions à l’encontre de tous les citoyens surpris dans les rues sans sa carte d’identification. Une amende de 5 mille gourdes et 10 jours d’emprisonnement sont également prévus contre les agents de la force publique qui ne sont pas de service ou qui ne sont pas en uniforme.
Frantz Romage
LA REDACTION DE LTP!!!
LE/24/06/2020/
VIA HCI
LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES.

Facebook Comments
Partagez nos articles
0Shares

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Supportez Nous

Translate »