sam. Déc 5th, 2020

L’´ASSASSINAT DE Me Monferrier Dorval . BRAS DE FER ENTRE LA DCPJ ET LE PRÉSIDENT JOVENEL MOISE.

4 min read
Spread the love

This post has already been read 2620 times!

Il semblerait qu’il y ait un bras de fer qui est ouvert entre le Président Jovenel Moise et les autorités de la DCPJ . Car la Direction Centrale de la Police judiciaire ( DCPJ) veut auditionner la première Dame de la République D’Haiti ,Mme Martine Moise pour savoir si elle n’est pas l’une des auteures intellectuelles de l’assassinat crapuleux du Bâtonnier de l’Ordre des avocats de Port – au – Prince , Me Monferrier Dorval assassiné non loin de la résidence du Président Jovenel Moïse à Pélérin 5 le 28 Août dernier.

Si le Président Jovenel Moise est couvert de l’immunité en tant que chef d’Etat l’empêchant d’être interrogé par les autorités de la DCPJ pour que la lumière soit faite au tour de l’assassinat du Bâtonnier de l’Ordre des Avocats assassiné non loin de sa résidence à Pélérin 5 le 28 Août dernier , mais , la première Dame et son cercle , eux , ne sont pas protégés d’ aucune Immunité .

Dans le cadre d’une enquête sérieuse et menée en toute Indépendance, elle ( enquête) aurait dû commencer à Pélérin 5 ,non seulement dans la résidence du défunt Bâtonnier Dorval assassiné non loin de la résidence du chef de l ´État, M. Jovenel Moise , mais aussi , il est impératif que les membres de la famille présidentielle puissent répondre aux interrogations suivantes :

1e) Y’avait – il des feux d’artifice tirés dans la résidence du Président de la République ? Si oui , pour quelle circonstance ?

2e) L’Electricité D’Haïti ( L EDH) habituellement , a -t- elle l’habitude de couper l’Electricité dans la Zone de Pélérin 5 ???

3e ) Habituellement, est – ce que le backup de Police placé à l’entrée du Quartier Pélérin 5 a eu l’habitude de se déplacer ? ??

Donc , dans le cadre d’une enquête sérieuse, ce sont des questions que les hommes de la DCPJ doivent poser aux membres de la famille présidentielle. Dans le cadre d’une éventuelle enquête sérieuse, la DCPJ doit questionner aussi le Commissaire de la Police de Petion Ville , car le backup qui était placé à Pélérin 5 pour sécuriser le Quartier Présidentiel était placé sous ses Ordres .

Et , le DG de la PNH , M. Normil Rameau sur l’absence du Backup de Police qui devait être présente non loin de la résidence du Président et qui était absente quelques minutes avant l’assassinat de Me Monferrier Dorval .

Le Directeur de l’EDH , lui aussi doit répondre aux questions de la DCPJ pour savoir le motif pour lequel , il y avait une coupure d’Electricité à Pélérin 5 , quelques minutes avant l’assassinat crapuleux de Me Monferrier Dorval .

Dans le cadre d’une enquête menée en toute Indépendance, non seulement les membres de la famille Présidentielle doivent répondre à toutes ces questions, mais aussi , la DCPJ doit aussi mener cette enquête au près des Résidents de ladite Zone . Mackender Fils – Aimé , Chauffeur de la première Dame , Mme Martine Moise et Vilpique Dunès , Chargé de Mission au Palais National sont deux éléments clés qui doivent inciter la DCPJ à serrer l’étau au tour du Palais National pour que la Lumière soit faite au tour de l’assassinat de Me Monferrier Dorval assassiné à Pélérin 5 le 28 Août dernier non loin de la résidence du Président Jovenel Moise .

Il faut noter que selon le témoignage de Me Edy Fleurant , après l’assassinat du Bâtonnier, son Téléphone aurait été localisé dans les enceintes du Palais National sur le bureau du Président Jovenel Moise grâce au système de GPS .

Tout le peuple haïtien doit se mobiliser afin que la Lumière soit faite au tour de l’assassinat du Bâtonnier car assassiner un Bâtonnier, c’est donc assassiner , bâillonner et mitrailler le Droit dans son ensemble . Si vous restez paisiblement chez vous , si vous ne descendez pas dans les rues pour affronter la peur , elle ( la peur ) vous affrontera dans les jours ou dans les semaines à venir .

Quand on analyse les fuites en avant du Ministre des affaires étrangères, M . Claude Joseph ,qui , après l’assassinat du Bâtonnier Dorval avait adressé une Correspondance au Corps Diplomatique assimilant la mort du Bâtonnier à la soi- disant lutte que veut mener le gouvernement Jouthe / Joseph , alors que , quelques jours après l’assassinat, les premiers éléments de l’enquête relèvent que les 3 suspects arrêtés par la DCPJ en l’occurrence :

1e) M. Mackenker Fils – Aimé est un Employé du Ministère de l’Intérieur et Chauffeur de la première Dame Martine Moise .

2e ) M. Vilpique Dunès , arrêté dans le cadre de cette même enquête est un Chargé de Mission au Palais National et un membre influent de PHTK . Sans aucun doute , c’est un crime d’Etat et il faut une Commission d’ Enquête Internationale pour que la Lumière soit faite au tour de l’assassinat du Bâtonnier de l’Ordre des avocats de Port – au – Prince assassiné le 28 Août dernier non loin de la résidence du Président Jovenel Moise à Pélérin 5 .

Convergeons notre patriotisme, notre compétence et votre énergie pour une nouvelle Haïti.

ecrit par
Jean Louis Jeann Jules / Citoyen Engagé.

Le 10 OCTOBRE 2020

La Rédaction De LTP !!!

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..

Facebook Comments

This post has already been read 2620 times!

Partagez nos articles
0Shares

Supportez Nous

Translate »