sam. Déc 5th, 2020

C’est Jovenel Moise qui a financé la campagne d’aspersion contre la Covid-19 de Jean Charles Moïse, révèle Edmonde Supplice Beauzile

4 min read
Spread the love

This post has already been read 2560 times!

HAÏTI POLITIQUE PLON GAYE…

SELON EDMOND SUPPLICE BEAUZILE.

C’est Jovenel Moise qui a financé la campagne d’aspersion contre la Covid-19 de Jean Charles Moïse, révèle Edmonde Supplice
Edmonde S. Beauzile

La présidente de la Fusion, l’ex Sénatrice Edmonde Supplice Beauzile n’y est pas allée de main morte: « Jean Charles Moise est faux, un leader primaire compléxé qu’il faut à tout prix déconstruire ».

Invitée à repondre les attaques de Moise sur les ondes de Magik 9 ce lundi 19 octobre, madame Beauzile a attaqué la crédibilité du leader de Pitit Dessalines qu’elle accuse d’être un pion de Jovenel Moise. D’ailleurs, selon ce qu’elle a dévoilé lors de son intervention, c’est le pouvoir en place qui aurait financé la campagne nationale que Jean Charles Moïse avait organisée contre la propagation de la Covid-19. C’est dans un dépôt à 19 qu’il aurait récupéré tout le matétiel utilisé dans le cadre de cette campagne. « Il n’y avait pas de vols , les bateaux n’avaient pas voyagé, où aurait-il pu trouver tout ce matériel », se demande-t-elle.

L’ex candidate à la présidence n’a aucun doute que Jean Charles Moise travaille pour Jovenel Moise: « A chaque fois que l’opposition est proche de la victoire, il trouve un moyen pour destabiliser la mobilisation. Une fois c’était avec son fameux drapeau noir et rouge et une autre avec son cheval en détournant une manifestation sous prérexte de vouloir manifester devant l’ambassade ».

Par ailleurs, Edmonde S. Beauzile accuse le dirigeant de Pitit Dessalines de s’être battu au Sénat sous l’administration de René Préval pour imposer l’ex président des USA Bill Clinton à la tête de la CIRH et ensuite empocher plus de 100 millions de gourdes. Elle déclare se fier aux déclarations de Joseph Lambert qui en pleine séance, à cette époque, avait accusé les Sénateurs Jean Charles Moise et Johnn Joel Joseph d’avoir touché des millions du pouvoir pour défendre Bill Clinton.

Questionnée de savoir si, ce faisant, elle ne serait pas entrain de diviser davantage l’opposition au profit du pouvoir, la présidente de la Fusion juge qu’il est de sa responsabilité et celle de la presse d’aider à déconstruire des monstres créés dans l’arène politique.

La dirigeante politique estime que Moise souffre d’un complexe d’infériorité et c’est ce qui expliquerait son comportement face aux autres leaders de l’opposition. « Quand j’étais sénat avec lui et qu’on était en réunion, il pensait toujours qu’on disait de mal de lui »,

dit-elle en le qualifiant de « senateur nommé par l’ancien président René Préval qui d’ailleurs ne devait siéger au sénat en raison de ses démêlés avec la justice pour le meurtre d’un citoyen dans le Nord ».

Réagissant aux déclarations du leader de Pitit Dessalines selon lesquelles elle avait donné mandat à un sénateur pour voter en faveur de Laurent Lamothe, elle dit l’assumer sur la base du rapport de la commission qui avait travaillé sur le dossier. Elle a aussi voté parce que « l’on présentait l’ex Premier Ministre Lamothe comme un millionnaire qui n’allait pas voler l’argent de l’état », mais s’est trompée. Elle révèle avoir dit sa déception à l’ancien premier ministre face à face.

Madame Beauzile met Moise au défi de prouver qu’elle aurait participé à quelques combines que ce soit ou d’avoir voté pour de l’argent lors qu’elle était sénatrice de la république.

Depuis quelques temps, le leader de Pitit Dessalines est accusé de faire le jeu de Jovenel Moise à travers se actions. La dernière qui a conduit à de nombreuses critiques du genre contre lui a été l’attaque contre l’ex sénateur Nenel Cassy qui l’avait invité à rejoindre la mobilisation du 17 Octobre. Cette fois, même l’un de ses plus fidèles supporteurs, le PDG Radio/Télé Zénith était sorti de son silence pour l’appeller à se ressaisir. « Quel est votre intérét à détruire l’opposition? », avait demandé Rony Colin à Jean charles Moïse.

Par
Jose Emmanuel JOURNALISTE

GAZETTE HAÏTI.
19 OCTOBRE 2020
LA RÉDACTION DE LTP !!! harryespoir@gmail.com
Tél 48438136
LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES.

Facebook Comments

This post has already been read 2560 times!

Partagez nos articles
0Shares

Supportez Nous

Translate »