octobre 18, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

LE MOT ULCC EST-IL BIEN DÉFINI, SELON UN CONSTAT FAIT PAR LE JOURNALISTE DJOVANY MICHEL dans une interview qu’il a eue avec l’ancien sénateur Bien-aimé

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LE MOT ULCC EST-IL BIEN DÉFINI, SELON UN CONSTAT FAIT PAR LE JOURNALISTE DJOVANY MICHEL
dans une interview qu’il a eue avec l’ancien sénateur Bien-aimé

SELON LE JOURNALISTE DJOVANY MICHEL,
qui lutte contre la corruption questionne (ULCC), qui est (Unite de lutte contre la corruption), de se demander si ce n’est pas (l’unité de lutte pour promouvoir la persécution en Haïti), où selon lui cette institution est regroupée par un tas de noms sont également mentionnés dans des actes malhonnêtes, parmi lesquels Rockefeller Vicent licencié pour corruption, où il souligne le nouveau patron de l’ULCC Hans Jacque Ludrich Joseph que l’État utilise pour persécuter certains entrepreneurs où Cette persécution de ces entrepreneurs entraîne la montée des prix de tous les produits, là où tout tombe sur la masse populaire.

Le journaliste dans son analyse nous fait comprendre que 《La mission de l’ULCC est de lutter contre la corruption sous ses multiples formes, au sein de l’administration publique en particulier et dans la vie publique en général.

L’ULCC a également un rôle à jouer pour faciliter la transparence dans la gestion des affaires publiques》

De plus, dans une brève interview qu’il a eue avec l’ancien sénateur du Nord-Est qui est Bien-aimé, il montrerait lui-même comment l’ULCC qui doit lutter contre la corruption tente lui-même de légaliser la corruption dans le pays.
Selon l’ancien sénateur, c’est un système corrompu qui est contrôlé par un groupe de politicien et que presque tous ces qui font le beurre parlent de la corruption qu’ils font, de concert avec certains Libanais et Syriens qui sont venus en Haïti trop pauvres, pieds nus et trouvés un accord avec certains hommes et de femmes haïtiens qui sont aussi corrompus depuis la génèse de notre aire constitutionelle , le journaliste eut à déclarer que l’ULCC pourrait freiner la corruption mais qu’il y a un déficit de crédibilité parce que l’ULCC est trop dépendante de l’exécutif, que nous devons luter pour que cette dite institution(ULCC) obtienne son indépendance de l’exécutif. Les autorités Etatiques utilisent et utiliseront toujours l’ULCC pour mener une répression politique.
Il est de fait que l’État contrôle tout, sauf les prêts pour certains hommes et femmes d’affaire d’entrer dans une banque commerciale (BNC) ou dans l’ONA doivent avoir quelqu’un au pouvoir et qu’il revient maintenant à chaque Haïtien de prendre son destin en main et se battre pour que l’ULCC et l’UCREF trouvent son indépendance vis-à-vis du pouvoir executif.

ÉCRIT PAR:

Staël Jean

JURISTE,JOURNALISTE &ADM DE LTP

Tel:38298447

Email: Stadjy1251@gmail.com

TOUS Droits Réservés
LE 24 OCTOBRE 2020

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS