octobre 19, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

PERSPECTIVES POUR UNE NOUVELLE HAÏTI

6 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Le Jeune Citoyen »
Étudiant finissant en Administration Publique.

Les vieillards, les moins jeunes du pays, aucun d’entre eux n’a jamais imaginé que le pays se trouverait un jour dans une telle situation.
Un pays où il y avait autrefois de l’espoir et de l’avenir pour les jeunes.
Haïti était le sol le plus fertile de toute les îles de l’Amérique. On l’appelait sous les indiens: Bohio (riche en villages), Ayiti (terre haute), Quisqueya(grande terre). Plus tard les Espagnols l’appelaient Hispaniola (petite Espagne) , les français Saint-Domingue et les anglais y ajoutaient West Indies (Indes de l’Ouest). C’était la plus riche, la plus commerçante des colonies. Un pays qui commerçait avec les USA, la France, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie, et l’Espagne. Nous exportions les produits suivants: café, coton, cacao, acajou, campêche, cire, corne, cuir, peau, écaille, gaïac, piment, citron…
Tout fonctionnait dans ce pays jusqu’au jour où tout bascula.
Quelle est donc la cause de cette décadence à tous les niveaux? D’où vient cet insecte qui détruit l’arbre, du tronc, en passant par la racine, jusqu’à atteindre les feuilles?
Cependant une chose est certaine: Ce pays vaut la peine, de toute manière, d’être respecté et protégé.
S’il est attaqué, défiguré, blessé, diffamé, ridiculisé, vilipendé, conspué par «des malfaiteurs», «des malhonnêtes», «des sanguinaires», «des pyromanes», «des mythomanes», «des dilapideurs», c’est à nous, les étudiants, les intellectuels, les fils du pays qui devons le défendre à tout prix et, s’il le faut, mourir pour retrouver notre souveraineté et notre bonheur.
Aujourd’hui, cette machine fabriquée spécialement au détriment de la nation, d’un peuple livré à lui-même, nous devons la détruire. Cette machine constitue le système socio-politique et économique du pays touchant divers secteurs de la vie nationale.
Alors si nous aimons le pays et conscients de la situation, il nous faut nous unir et nous solidariser pour mener une vraie bataille. Il ne faut pas nous laisser guider par des politiciens malfaiteurs pour nous détourner de l’objectif fixé. Nous pouvons avoir l’Haïti dont nous rêvons depuis bien des décennies.
Il est important de vous faire savoir que les turbulences à travers le pays ne font qu’aggraver la situation à laquelle nous vivons aujourd’hui et d’augmenter davantage notre misère.

Le pays souffre et ceci il y a de cela plusieurs décennies. Les enfants, les jeunes, les adultes,les vieillards.., tout le monde enfin souhaite avoir un nouveau pays.
• Un pays où le taux d’insécurité est tellement faible qu’il paraît négligeable.

• Un pays où les enfants ont un avenir assuré et de l’espoir.

• Un pays où tout le monde pourrait satisfaire ses besoins primaires (manger- se vêtir-s’habiller-se détendre).

• Un pays où la nourriture n’est pas un luxe, comme en République Dominicaine, notre voisine.

• Un pays où les droits de tous les citoyens sont respectés, qu’ils soient fortunés ou pas.
• Un pays où tous les enfants ont accès à l’éducation.

• Un pays où les paysans produisent en quantité et que leurs productions arrivent à nourrir majorité de la population.

• Un pays où la loi prédomine et respectée par tous.

• Un pays où la corruption n’aura pas sa place.

• Un pays qui offre des opportunités à tous.

Ainsi, pour arriver au but nous devons:
1. Participer à la formation et à la sensibilisation du peuple sur ces implications à travers les églises, les écoles, les provinces.

2. Organiser des conférences dans les universités privées et publiques pour mieux préparer les étudiants sur la scène politique.

3. Créer une nouvelle partie politique avec les initiateurs et le reste du pays ayant même idéologie et vision pour apporter le changement que nous espérons tous.

4. Préparer au préalable un document national d’orientation des politiques publiques.

Ce document sera l’oeuvre exclusive des cadres, des universitaires de ce pays.
En fait, c’est par eux que doit venir la solution aux problèmes de ce pays ou les perspectives du changement.

Le pays a besoin de vrais leaders et de grands orateurs venus de ses entrailles, des étudiants, des cadres, des universitaires, de nouvelles têtes qui occuperont le devant de la scène politique pour instruire le peuple.

5. Recueillir les cahiers de charge de chaque collectivité territoriale du pays afin de pouvoir les traiter par ordre de* priorité.

Ce document doit tenir compte de tous les domaines de la vie nationale:
1_Infrastructures
2_Éducation
3_Santé
4_Agriculture
5_Sécurité
6_Électricité

6. Renforcer la sécurité nationale
1. faire appel à des unités internationales d’intervention spéciale en appui à la police nationale avec pour mission d’établir la paix et la sécurité dans les différentes régions du pays dans un délai bien déterminé.
2. Garantir des avantages sociaux aux agents de la PNH (primes,assurance,logements);

7. Réduire le taux de chômage dans le pays
1. créer un climat de stabilité consistant à favoriser la participation de tous les secteurs dans les prises de décisions par la création d’un centre d’informations du bureau de la présidence et de la société civile à travers un site d’Internet;
2. création d’emplois ou des activités génératrices de revenus (cash for work);
3. encourager et orienter les investisseurs internationaux et nationaux vers les secteurs clés: éducation-santé-agriculture-infrastructure;
(Avec possibilité de franchises et réduction de taxes)

8. Développer l’agriculture
1. mise en place de politique agraire.(L’agriculture, quelque soit la région considérée, doit être sous contrôle de l’État qui prendra toutes les dispositions nécessaires pour employer le plus de gens possible dans la production et la récolte; Ainsi l’agriculture servira de base àla relance de l’économie nationale.)
2. identifier les zones clés de production. telles: Croix-des-bouquets, Jérémie, Léogane, ĺa vallée de l’ Artibonite, Port-de-paix, etc.(Cela permet au gouvernement d’organiser mieux ses actions.)
3. mise en place des moyens de production (machines,outils).(On doit rendre disponibles des machines spécifiques et des outils de travail pour faciliter l’exploitation.)
4. Prendre des mesures d’accompagnement des paysans et des cultivateurs.(l’État doit participer à leur formation afin de renforcer leurs compétences et assurer la qualité des services offerts.l’État doit mettre aussi des engrais à la disponibilité des agriculteurs.)
5. ouvrir les magasins de l’État pour stocker les produits en cas d’intervention spéciale ou de catastrophes naturelles.

9. Améliorer l’éducation
1. Les normes de l’éducation.(Ce qui permettra de réguler le système éducatif en HAÏTI concernant : le programme académique, la structure de l’établissement scolaire, la qualification des professeurs (publics et privés), les heures de fonctionnement…etc)
2. Création d’établissements scolaires dans les communes surtout dans les zones défavorisées.(l’État est là pour construire des Écoles nationales et des lycées pour garantir l’éducation à tous les enfants.)
3. Nomination et sélection des professeurs compétents sous base de qualification et des critères prédéfinis: étudiants-universitaires-cadres spécifiques.
4. subvention des matériels didactiques
5. mise en place de moyens et distribution des outils techniques et pédagogiques.
6. stage et emploi garantis par l’État POUR les étudiants des Universités publiques dans les institutions publiques ou privées.

10.AVOIR UNE NOUVELLE CONSTITUTION*
Plusieurs éléments assurant la Bonne marche des institutions et l’efficacité de l’administration doivent-être intégrés dans cette nouvelle constitution:
1. Détermination du niveau de qualification requise de tous les candidats.
2. Un vice-président au lieu d’un premier ministre élu démocratiquement
3. Definir Les critères de nomination des membres du CEP(conseil électoral permanent)
4. Remplacement des parlementaires par des gouverneurs réunis en assemblée nationale.
5. creation de la cour constitutionnelle pour rédiger des textes de loi et apporter aussi des corrections.

LE 12 NOVEMBRE 2020

TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoir@gmail.com
téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES