sam. Déc 5th, 2020

Le président de la Fédération Haïtienne de Football, Dr. Yves Jean Bart, écarté de ses fonctions depuis plusieurs mois, a été blanchi par la Justice haïtienne dans le dossier relatif aux accusations de viol sur mineures portées contre lui.

2 min read
Spread the love

This post has already been read 1437 times!

Dans une note parue ce jeudi, Dadou Jean Bart, suspendu de la présidence de la FHF en attendant les résultats de l’enquête conduite par la FIFA, a salué cette décision du système judiciaire haïtien «de nettoyer son nom suite aux multiples fausses accusations».

Aux dires de M. Jean Bart, les attaques incessantes portées contre lui sont des mensonges sans fondement. « Après des mois de fausses allégations, aucune présumée victime et aucun témoin ne se sont manifestés publiquement », a précisé la note.

Le système judiciaire haïtien n’a pas pu identifier une seule victime, malgré la garantie de protection et la sécurité des victimes présumées par l’Office de Protection du Citoyen, selon Dadou Jean Bart. Sur ce point, le contact avec les organisations de défense des droits humains dont Human Rights Watch, Kay Fanm, Solidarite Fanm Ayisyèn (SOFA), entre autres, n’a pas porté de fruits.

Rappelons que ce dossier de viol sur les jeunes footballeuses du Centre FIFA Goal a été dévoilé par le journaliste Romain Molina, dans le journal britannique The Guardian.

LE 19 NOVEMBRE 2020

UNE COURTOISIE D JOURNAL HAÏTI 24.

La Rédaction de Ltp !!!
harryespoir@gmail.com
téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..

Facebook Comments

This post has already been read 1437 times!

Partagez nos articles
0Shares

Supportez Nous

Translate »