octobre 19, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Haïti-Affaire Monferrier Dorval : la première Dame doit répondre aux questions de la justice haïtienne, selon Me Ramond Jean-Louis

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Exactement trois mois après l’assassinat par balle du bâtonnier de l’Ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval, dans la soirèe du 28 août 2020, à Pèlerin 5 (Pétion-Ville), le collectif baptisé « Nou se Dorval » plaide en faveur d’une audition de la première Dame de la République, Martine Moïse.

Port-au-Prince, le 27 novembre 2020._ Les responsables du collectif baptisé « Nou se Dorval » continuent de réclamer justice pour l’ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval.

Le chef de file dudit collectif Me Ramond Jean-Louis, lors d’une conférence de presse à Port-au-Prince le vendredi 27 novembre 2020, exige une audition impatiale de la première Dame de la République, Martine Moïse. « Il faut que Martine Moïse réponde aux questions du juge d’instruction chargé du dossier de Me Monferrier Dorval », précise l’avocat.

L’homme de loi dit s’inscrire dans cette démarche suite aux révélations faites par le président Jovenel Moïse au début du mois de novembre 2020, sur les ondes de la radio Télé/Métropole.

« Pour moi et pour toute la nation, les déclarations du chef de l’État facilite une bonne partie de l’enquête et met la justice haïtienne, notamment le juge d’instruction sur une bonne piste. En effet, les autorités judiciaires haïtiennes doivent explorer cette piste car le pays n’avait même pas connu l’existence d’une vidéo relative à l’assassinat crapuleux Me Dorval « , a déclaré Me Ramond Jean-Louis.

Le responsable de la structure baptisée »Nou se Dorval » plaide en faveur d’une enquête impartiale afin que justice soit rendue au bâtonnier.

Aussi faut-il rappeler que lors d’une interview à Télé Métropole, le président Jovenel Moïse avait déclaré que »Me Dorval a été assassiné à 10h 13 du soir et deux minutes plus tard, soit à 10h15, c’est sa femme Martine Moïse qui lui a montré la vidéo du corps sans vie de la victime ».

29 NOVEMBRE 2020

La rédaction de Ltp !!!
Une Courtoisie d journal
Vant Bèf Info (VBI)
LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..