octobre 28, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Haiti|Insécurité: Aucun membre de « 400 Marazo » n’a été stoppé par la police contrairement aux informations.

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans une opération policière dans la commune de Croix-des-Bouquets, la police nationale d’Haïti a stoppé deux(2)présumés bandits, connus sous les nom de « Dan & Schnider », ce mercredi 25 Novembre 2020 aux environs de 2h et 4h de l’après-midi.

En fait, les responsables de la police et quelques médias peu informés sur cette dite opération, avaient conclu que ces presumés bandits stoppés par les agents de la PNH faisaient partie du gang « 400 Marazo ». Par contre, selon une source très fiable, cette information est totalement fausse.

Parallèlement, il semblerait que le présumé chef de ce gang, « Lanmò san Jou » aurait nié totalement la perte de deux(2) de ses membres ces derniers jours. En effet, aucun de ses membres n’a été stoppé par la PNH. Cette confirmation est pure et simplement une vérité, d’ailleurs un de nos reporters était sur place lors de l’opération, et a été même obligé de se mettre à l’écart.

Nous confirmons certe que l’opération a bien eu lieu à Croix-des-Bouquets, dans une la localité dénommée Duval, mais ces présumés gangs n’avaient totalement aucun lien avec les « 400 Marozo ».

Toutefois, d’aucuns se questionnent sur une telle désinformation de la part de quelques sources policières et quelques médias en lignes et traditionnels, qui devraient faire leur travail d’une manière professionnelle. D’une part, est-ce que les autorités policières veulent faire croire à la population crucienne que les présumés bandits de « 400 Marozo » n’est plus intouchable en perdant des membres influants ? Ou est-ce qu’elles veulent rassurer la population avec une sécurité apparente ? Pourquoi même les médias partagent une information non-vérifiée, qui n’a rien à voir avec la vérité?

Par ailleurs, nous savons tous que les agents de la Police Nationale d’Haïti font beaucoup d’efforts pour aider la population haïtienne face à l’insécurité, malgré ses maigres moyens. En outre, la population est reconnaissante de celà.

Mais nous savons également que mentir aux citoyens sur une opération policière, surtout sur l’identité des présumés bandits neutralisés, face à une gravité insupportable de l’insécurité dans tout le pays, ne saurait être la meilleure option pour rassurer et mettre en confiance toute une population. Car tôt ou tard la vérité sortira de son trou.

Robenson FILS-AIMÉ, Journaliste-rédacteur

29 NOVEMBRE 2020

TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoir@gmail.com
téléphone 50948438136.
LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..