Le Tout au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

alerte sur le Brésil et le Mexique …le point sur le coronavirus

5 min read
Spread the love

La Rédaction de Ltp/ AFP, paris match.
www.letoutauplurielmagazine.com

Un travailleur médical dans un centre de dépistage à Hong-Kong, lundi. Un travailleur médical dans un centre de dépistage à Hong-Kong, lundi.
REUTERS/Tyrone Siu
Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

La situation en France
L’épidémie de Covid-19 a fait 408 morts à l’hôpital en 24 heures, et la pression sur le système hospitalier continue sa lente décrue, selon les données de Santé publique France lundi. Ce bilan est en hausse par rapport au week-end (198 décès dimanche, 213 samedi), une différence généralement due à un effet de rattrapage du comptage des décès en début de semaine. Le bilan global du nombre de décès en France depuis le début de l’épidémie s’élève désormais à 52.731, détaille le site de Santé publique France (SpF). Le chiffre le plus élevé de morts sur 24 heures, lors de la 2e vague, est 551, enregistré le 9 novembre.

La pression continue par ailleurs de s’alléger lentement sur les hôpitaux: les services de réanimation comptaient lundi 3.739 patients Covid (contre 3.744 dimanche, 3.765 samedi et 3.871 vendredi), avec 196 nouvelles admissions sur 24 heures. Le nombre d’hospitalisations liées au Covid est stable, s’élevant à 28.229 patients contre 28.284 la veille (28.139 samedi, 28.260 vendredi), après un pic de plus de 33.000 patients atteint le 16 novembre.

A lire aussi :Covid : Couverts, téléphone, claviers, briquets… la liste de nos ennemis

Quelque 4.005 nouveaux cas de contamination ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, loin, là aussi, des pics à 60.000 cas au début du mois, précise l’agence sanitaire. Les chiffres de début de semaine marquent toujours un creux car moins de tests sont réalisés le dimanche. Le taux de positivité (proportion du nombre de personnes positives par rapport au nombre total de personnes testées) continue de reculer, à 10,9% (11,1% dimanche, 11,4% samedi, 11,7% vendredi).

Nouvelle étape pour le vaccin Moderna
Le laboratoire américain Moderna va déposer lundi des demandes d’autorisation de son vaccin contre le Covid-19 aux Etats-Unis et en Europe, faisant miroiter des premières vaccinations possibles dès le mois de décembre face à une pandémie toujours en pleine expansion. Des résultats complets ont confirmé une haute efficacité, estimée à 94,1%, pour ce vaccin.

« Trop de gens sans masque » pour honorer Maradona à Naples
L’entraîneur de Naples Gennaro Gattuso a estimé dimanche que «trop de gens» sortaient «sans masques» pour honorer la mémoire de l’idole de la ville, Diego Maradona, et a appelé au «bon sens» face à la pandémie de coronavirus. Depuis la disparition de Maradona, «l’air est triste, mais la ville doit aussi avoir du bon sens, il y a trop de gens sans masques», a lancé sur Sky Sport l’entraîneur après la victoire de Naples contre l’AS Rome (4-0) lors d’une soirée dédiée à la mémoire de la star argentine. «Maradona est une légende, tout le monde le sait, mais en ce moment il faut aussi bien se comporter, sinon nous en paierons les conséquences. La ville souffre économiquement, il faut faire les choses bien», a-t-il ajouté. L’Italie, premier pays européen touché par la pandémie de nouveau coronavirus au printemps dernier, a dépassé la semaine dernière le seuil des 50.000 morts, selon les autorités.

Quatrième vague à Hong Kong

Hong Kong, considéré comme un très bon élève dans la gestion de l’épidémie avec seulement 109 décès dépuis le début de l’année, a décidé lundi de nouvelles restrictions pour endiguer une quatrième vague, après avoir dépassé récemment les 100 nouveaux cas quotidiens, dus notamment à un important foyer de contamination lié aux clubs de danse de salon. Les fonctionnaires du territoire densément peuplé devront travailler de chez eux, sauf fonctions essentielles. Les entreprises privées sont invitées à encourager le télé-travail. Les rassemblements en public ne pourront dépasser deux personnes. Au restaurant, pas plus de deux convives par table. Egalement concernés par les nouvelles restrictions, la plupart des salles de spectacle, les clubs de karaoké et les parcs d’attraction.

Les Etats-Unis se préparent à une flambée de cas après Thanksgiving
Les Etats-Unis s’apprêtent à subir les conséquences d’un Thanksgiving marqué par les déplacements de millions d’Américains à travers le pays, qui devrait conduire à une flambée des cas de Covid-19, alors que le pays connaît déjà un pic d’hospitalisations.

Après un week-end de célébrations familiales aux Etats-Unis, «nous pourrions voir une nouvelle flambée s’ajouter à la flambée» actuelle des nouvelles contaminations au coronavirus, a prévenu dimanche le directeur de l’Institut américain des maladies infectieuses, Anthony Fauci. Au moins 1,1 million de personnes ont pris l’avion dans la seule journée qui a précédé la fête de Thanksgiving jeudi dernier, un nombre record depuis le début de la pandémie dans le pays en mars, selon l’agence TSA, chargée des contrôles de sécurité dans les aéroports. «Je veux être clair avec les Américains, la situation va empirer dans les prochaines semaines», a renchéri le médecin en chef des Etats-Unis, Jerome Adams.

Dans ce contexte, le Dr Fauci a expliqué ne pas envisager un relâchement des recommandations à ne pas voyager ou des restrictions sanitaires avant Noël. L’immunologue a toutefois cherché à rassurer ses concitoyens en rappelant qu’un vaccin serait disponible dès décembre pour les personnes les plus à risque de développer une forme grave de la maladie. «Il y a vraiment une lumière au bout du tunnel», a-t-il lancé.

L’OMS alerte sur le Brésil et le Mexique
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a alerté sur la situation au Brésil et au Mexique en proie à une progression rapide du Covid-19. « Je pense que le Brésil doit prendre cela très, très sérieusement. C’est très, très inquiétant », a mis en garde le patron de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus. Il a lancé le même appel au Mexique qui, a-t-il souligné, est « en mauvaise posture ».

Le point dans le monde
La pandémie a fait au moins 1.460.018 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi à 11H00 GMT.

Plus de 62.732.520 cas de contamination ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. Les Etats-Unis comptent le plus de morts (266.887), devant le Brésil (172.833), l’Inde (137.139), le Mexique (105.655) et le Royaume-Uni (58.245).

30 NOVEMBRE 2020

LA RÉDACTION DE LTP !!!
SOURCE DE RÉFÉRENCE
PARIS match.
harryespoir@gmail.com
téléphone 50948438136.
LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..

You may have missed