octobre 28, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Milan: Benoît d’Afrique en lice pour le Prix international Léopold Sédar Senghor

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La rédaction de Ltp :
www.letoutauplurielmagazine.com

Photo de courtoisie
Loopht.

Le Jury du Prix International de Poésie Sédar Senghor a publié sur son site Web les noms des poètes dont les textes ont été sélectionnés pour la finale de l’édition 2020. Dans le lot trois Haïtiens se sont distingués dont le poète Benoît d’Afrique, auteur du recueil de poèmes L’enfant n’est pas mort et anciennement lauréat du concours international Poésie en Liberté.

Les propos du jeune poète, résidant à Paris, expriment son enthousiasme de ce que son poème, « Mots ouverts » soit parmi ces textes qui ont su franchir la première barrière, pour s’imposer au camp des finalistes.

« Je n’y croyais plus, dit-il. J’avais envoyé mon texte et n’espérais plus être appelé, pensant que le Jury avait déjà exécuté la première délibération. Et en lisant le mail reçu, je me suis surpris d’être d’une joie extrême, renouvelant de confiance pour la dernière étape, quoique conscient du talent et du potentiel des autres poètes ».

Selon lui, ce prix qui porte le nom d’un grand poète, dont l’œuvre a beaucoup influé sur son travail, est un moyen de porter haut la parole de créateurs engagés pour la cause de la liberté et de la diversité.

« Le fait qu’une institution qui porte le nom d’un homme-légende sélectionne votre texte dans le cadre d’un concours, ça confère à l’écrivain une sorte de légitimité, quoique la course n’est pas encore finie. Mais il faut savourer chaque étape », fait-il savoir.

Benoit d’Afrique, de son vrai nom Carl W. Benoit, originaire des Gonaïves, a été, en 2016, lauréat du concours international Poésie en Liberté. Depuis, il a publié un recueil de poèmes, L’enfant n’est pas mort, aux éditions Z4. Il est membre fondateur d’un regroupement de poètes et d’artistes, Le Cénacle des Treize, une structure œuvrant pour une expression totale et plénière de l’expérience artistique et littéraire. Il dirige aussi une rubrique dénommée « Pro’sie » consacrée aux écritures francophones au sein de la revue étudiante de la Sorbonne, L’Éclectique.

Sur les traces du poète Léopold Sédar Senghor

Le Prix international est ouvert à toutes les femmes et à tous les hommes du monde âgés de plus de dix-huit ans et qui écrivent en italien ou en français. Le prix est ouvert à l’espace francophone : Afrique, Caraïbes, l’Europe, l’Amérique et s’articule en cinq sections: Environnement et Migrations; Recueils de poèmes en italien; Poésie inédite en langue italienne; Recueil de poèmes inédits en italien et Poésie inédite en langue française.

Dans la section Langue française où se trouve Benoît d’Afrique, deux autres Haïtiens ont aussi leur ticket de qualification pour la grande finale; il s’agit de Niklovens Fransaint, pour son texte Vent et Witensky Lauvince pour Autopsie d’une existence brisée.

Le jury, dont la décision finale est incontestable et sans appel sera présidé par le journaliste-écrivain Pap Khouma, directeur de la revue de la littérature de la Migration El Ghilbi et est composé de: Ba Coura, Gaye Cheikh Tidiane, Papa Sada Anne, Silvia Calzolari, Giangoia Rosa Elisa, Giusy Di Quattro, La Villa Raffaella, Rossi Roberto, Skaff Nadia, et Vidoolah Mootoosamy.

Prix et récompenses

Une liste de cinq (5) finalistes est prévue pour chaque section. Des plaques, des certificats et des diplômes seront décernés aux trois lauréats désignés par le Jury. Une récompense de Euros 500, 00 sera offerte aux premiers de chaque section.

La cérémonie de remise des prix aura lieu en Italie, à Milan, le samedi 12 décembre 2020 à partir de 16 heures à la Casa della Cultura à l’adresse Via Borgogna 3, Milano. Le lieu de la cérémonie officielle sera communiqué sur le procès-verbal.

  1. 1 DÉCEMBRE 2020

La Rédaction de Ltp Via loopht.
harryespoir@gmail.com
téléphone 50948438136.
LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..