octobre 18, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

LE JOURNALISTE DJOVANY MICHEL: exige le respect de 6 points avant toute intervention policière au niveau des quartiers populaires.

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En tant que citoyen qui suit et analyse bien l’actualité de mon pays, j’ai 6 propositions à faire avant toute intervention policière au niveau des quartiers populaires.

1- L’État doit cesser de fournir des armes aux bandits. Je dirais même que l’Etat doit cesser de créer des bandits en Haïti.

2- Contrôler de façon stricte les ports,les Aéroports. L’institution douaniere doit devenir efficace en empêchant que des armes illégales entrent sur le sol haïtien .
3- Renforcer les lois et les contrôles sur le port d’arme.

4- Arrêter les fournisseurs d’armes illégales.

5- Dépolitiser l’institution policière ,augmenter le salaire des policiers et procurer à l’institution des équipements efficaces et appropriés afin de bien mener ses opérations.

6- La justice doit répondre à ses prérogatives sans partialité. A ce niveau, aucun bandit ne doit être relaxer parce qu’un juge a été monnayé pour le faire ou parce qu’un juge a des relations privilégiées avec le malfrat ou bien parceque ce magistrat a reçu des pressions d’une autorité quelconque. La justice sociale doit être aussi de la partie. Devenir bandit doit être la dernière et l’impossible option à choisir par un individu.

A partir de ce moment, l’activité lié au banditisme serait réduite considérablement. Les malfrats ne trouveraient pas de munitions pour charger leurs armes. Les fournisseurs seraient mis en prisons et les jeunes choisiraient d’apprendre un métier avec l’espoir de travailler après.
Cependant, tuer Izo sans arrêter les fournisseurs d’armes illégales dans une opération où nous pouvons perdre des policiers et des citoyens paisibles, où des bandits peuvent continuer à s’attaquer à des éléments de la population avec des armes reçues des autorités publiques, c’est se laver les mains pour les essuyer par terre ensuite. Et les bandits dont les armes sont très puissantes peuvent continuer à se moquer de nous. Voici un exemple contenant une déclaration de l’un d’eux

relayée par
LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE:

le tout au pluriel magazine: Opération policière: « Aucune victime dans le camp de  » Base 5 secondes « , affirme Izo

Le numéro 1 du groupe armé du Village de Dieu (Bicentenaire), Izo ainsi connu, a annoncé n’avoir pas enregistré des victimes dans son fief dans le cadre de l’opération policière débutée tôt ce vendredi 4 décembre 2020. Il a révélé…

5 DÉCEMBRE 2020

La Rédaction de Ltp !!!
harryespoir@gmail.com
téléphone 50948438136.
LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.
www.letoutauplurielmagazine.co

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..