octobre 17, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Sud-est-Politique : l’ex Sénateur Edwin Zenny exige du président Jovenel Moise un retrait du décret ANI.

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réagissant autour du décret dénommé agence National Intelligence (ANI) publier par le chef de l’état le 26 Novembre 2020 suscitant beaucoup de réaction chez plusieurs secteurs dans la société.
Le chef du parti RPPD dans le Sud’est Edwin Zenny invite le président Jovenel Moise à réfléchir avant d’agir.
‘’…En tant que chef d’état on ne peut pas diriger un pays en prenant des décisions et retourner encore la dessus’’. A expliqué l’ancien magistrat de Jacmel Edwin Zenny.
Plus loin, le chef du parti RPPD Edwin Zenny invite le président à écouter la raison, et a rentrer ce décret pour sorti un autre arrêté qui plus ou moins faire sens à la démocratie.
Dans tous les pays du monde, il y a un service secret exemple aux Etats-Unis, Il y a le FBI et la CIA qui est directement lié au président de la république, il est clair qu’il y a des choses à refaire mais, on ne peut pas laisser aller il faut quelque chose pour freiner le laisser aller. …Men arete sa a m ba w garanti yap oblije rantre l.
Il est clair qu’il y a des choses à refaire, ‘’Ce n’est seulement une exigence, un conseiller qui ne se comporte pas comme un ‘’tyoul’’ du président devrait lui dire que l’arrêté n’est pas bon, si j’avais la liberté de parler avec le président comme avant, je lui dirai que cet arrêté à des problèmes.
Marcia Moise
moisemarcha@gmail.com

19 DÉCEMBRE 2020

TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoir@gmail.com
téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..