novembre 28, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

HAÏTI / JUSTICE :QUI SONT LES CINQUANTE (50 )JUGES CORROMPUS NOMMÉS PAR M. JOVENEL MOISE DANS LE SYSTÈME JUDICIAIRE HAÏTIEN?

5 min read

Lors de sa participation au sommet One Planète qui a eu lieu à Paris le 12 Décembre 2017 , le Président Jovenel Moise avait déclaré que , sous la pression des barons de PHTK, il avait nommé cinquante juges (50 ) corrompus dans le système judiciaire haïtien. Mais, qui sont les cinquante juges (50)corrompus nommés par M. Jovenel Moise dans le système judiciaire haïtien ?

Après le départ de M. Jovenel Moïse le 7 Février 2021 , le gouvernement de TRANSITION qui prendra les rênes du pouvoir en Haïti devra commencer à poser les jalons en vue de réformer le système judiciaire haïtien, car la justice élève une nation et l’injustice la rabaisse .

Aucun pays au monde ne peut prendre la voie de développement avec un système judiciaire corrompu. Aucun pays au monde ne peut attirer les investisseur étranger avec un système judiciaire dans lequel , la Corruption atteint paroxysme. Car , ceux ou celles qui viendront investir leurs capitaux dans un pays ont besoin de s’assurer de leur sécurité et de celle de leurs biens meubles et immeubles .

En déclarant haut et fort qu’il a avait nommé 50 juges corrompus dans le système judiciaire haïtien( dans les 18 juridictions) , cela prouve comment le système judiciaire haïtien est en putréfaction et cela prouve également comment notre chère Haïti souffre d’un cancer qui est donc en phase terminale.

Le Gouvernement de TRANSITION qui prendra les rênes du pouvoir en Haïti aura pour mission de commencer à jeter les jalons d’un système judiciaire solide , car la justice est le SOCLE même d’un État de droit .Il faudra élire les juges au lieu de les nommer . Car un juge doit être en mesure de rendre la justice aux justiciables sans aucune pression et doit être en même temps bien équipé en vue de remplir ses fonctions .

Après le départ de M. Jovenel Moïse le 7 Février 2021, impérativement, le locataire du palais palais national devra présenter aux autorités la liste des Cinquante (50)juges malfrats ou ripoux (corrompus) qu’il avait nommés dans le système judiciaire haïtien sous la pression des barons de PHTK. Il faudra épurer l’appareil judiciaire haïtien, car la justice est le socle de tout État de Droit .

La nomination des CINQUANTE ( 50) juges Corrompus ou malfrats dans le système judiciaire haïtien, c’est un crime de haute trahison, car M. Jovenel Moïse est le garant de la bonne marche des institutions de la République D’Haïti selon la Constitution haïtienne votée le 29 Mars 1987 par voie référendaire ( Version amendée) .

Dans la nouvelle Haïti, il faudra changer le nom de Commissaires du Gouvernement en celui de « Procureurs de la République. » Car , dans l’actuel système judiciaire, un Commissaire du Gouvernement est celui qui est sous les ordres du chef du Gouvernement et du Président de la République , ce qui fait que le représentant de la société au près de l’appareil judiciaire en l’occurrence le Commissaire du gouvernement est contrôlé par le pouvoir exécutif ou le Premier Ministre qui est le chef du gouvernement .

Il faudra revoir les critères selon lesquels qu’un Citoyen (e) pourrait être en mesure d’exercer la profession de juge , donc , une éventuelle réforme de l’école de la Magistrature. Il faudra épurer le système judiciaire de tous les mauvais éléments qui y font partie .

Dès son départ du palais national le 7 Février 2021 , M. Jovenel Moïse devra s’expliquer au tour de la liste des Cinquante (50) juges corrompus déjà intégrés le système judiciaire haïtien sous la pression des barons de PHTK .

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL OU LA COUR CONSTITUTIONNELLE.

Il est impératif de mettre sur pied le Conseil Constitutionnel ou la Cour Constitutionnelle ,car il ( ou elle ) a une importance capitale en vue de surveiller à l’Etat de droit que prônent tous les haïtiens ou le respect de l’ application des lois de la République D’Haïti .

Dans le but de faciliter à tous et à toutes d’avoir accès à la justice, la 51e législature devra légiférer en vue d’accorder des aides financières à une victime qui n’aurait pas les moyens financiers en vue s’acquitter des honoraires d’avocat quand il ou ( elle ) aurait une affaire par devant la justice . Et, lesdites aides devront être accordées selon les ressources financières de la personne en question.

Depuis les Tribunaux de Paix , jusqu’à la Cour de Cassation ou au Conseil Constitutionnel, tout le système judiciaire devra être chambardé , épuré ou purifié en vue de mettre dans la poubelle de la République tous les éléments pourris qui y font partie .

Dans le nouveau système judiciaire haïtien, le nouveau Code pénal devra prévoir de lourdes amendes jusqu’à la prison ferme, ou avec Sursis pour tous les juges qui prendraient de l’argent entre les mains d’un justiciable en vue lui vendre la justice .
CONCERNANT LA PROFESSION D’AVOCAT

Il faudra réglementer la Profession d’avocat également,car , vu la Complexité de ladite profession, 4 ans d’étude ou décrocher seulement une licence ne suffit pas en vue de l’exécrer .

Pour qu ‘Haïti puisse partir réellement sur la voie de développement, il est impératif que toutes les institutions du pays soient solides et fonctionnent réellement en toute indépendance. La justice élève une nation et l’injustice la rabaisse . Tel: 0033637741301 / jeanlouisjeanjules817@yahoo.com .
Jean Louis Jean Jules /Citoyen Engagé , L’idéal Gonâvien.

31 DÉCEMBRE 2020

TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoir@gmail.com
téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.