octobre 27, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Haïti TRANSITION- USA : Trois membres du Congrès AMÉRICAINE s’ingèrent à nouveau dans les affaires d’Haïti

3 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois membres du Congrès s’ingèrent à nouveau dans les affaires d’Haïti Après une première prise de position favorable a une transition politique

en Haïti LA Rédaction de Ltp VIA
haitilibre.
haiti-usa-des-membres-du-congres-cherchent-l-appui-de-biden-pour-une-transition-en-haiti.html, trois membres du Congrès,: Gregory Meeks, le nouveau Président de la Commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants, Albio Sires, Président de la sous-commission de l’hémisphère occidental et Andy Levin, membre de la Commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants ont publié une seconde déclaration conjointe, cette fois-ci sur les actions du Président Moïse…

« En tant que membres de la Chambre des représentants, nous avons passé ces dernières semaines à travailler de toute urgence pour porter secours au peuple américain au milieu des catastrophes de santé publique et économiques du Covid-19. Nous voulons que nos amis en Haïti sachent, cependant, que nous surveillons toujours ce qui se déroule là-bas avec une inquiétude croissante. Le Président haïtien Jovenel Moise poursuit une ligne de conduite de plus en plus autoritaire, en publiant une série de décrets récents prévoyant la création d’une force de « renseignement » interne extra-constitutionnelle. Ses dernières actions rappellent le passé anti-démocratique abus que le peuple haïtien a endurés, y compris la montée de la dictature Duvalier. Nous ne resterons pas les bras croisés pendant que Haïti sombrera dans le chaos.

« Lorsque le 117e Congrès se réunira, le soutien des acteurs démocratiques en Haïti sera une préoccupation majeure de ce comité. Nous travaillerons d’urgence avec la nouvelle administration Biden pour développer une politique américaine qui donne la priorité aux droits et aux aspirations du peuple haïtien et soutient un pays crédible, une transition dirigée par les Haïtiens vers un ordre démocratique. Nous engagerons des alliés et des institutions internationales pour coordonner une stratégie multilatérale visant à faire face à la crise actuelle en Haïti et à rendre des comptes aux responsables haïtiens qui commettent des violations des droits de l’homme et des actes de corruption. Là, en tant que membres du Comité des affaires étrangères de la Chambre, nous considérons qu’il est de notre responsabilité de suivre les événements en Haïti et de travailler en étroite collaboration avec les organisations de la société civile haïtienne et les citoyens de bonne volonté qui recherchent la paix et la démocratie dans leur pays. Nous assurons au peuple haïtien qu’alors nous nous attaquons aux crises auxquelles nous sommes confrontés dans notre propre pays, nous n’oublierons pas nos voisins ni notre engagement à protéger leurs droits humains. »
31 DÉCEMBRE 2020
LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoir@gmail.com
téléphone 50948438136.

UNE COURTOISIE D JOURNAL
HaïtiLibre

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..