Le Tout au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

LE TOUT/SPIRITUALITÉ: Réfléchissons pour comprendre Anges incarnés blancs, métisses et noirs de la franc-anglo-créolophonie

3 min read

Bonjour/ Bonsoir

Nous sommes au premier jour d’une nouvelle année. 2021, c’est déjà 21 ans, depuis qu’un nouveau millénaire a chronologiquement commencé. En nous basant sur le calendrier romain, hôte du trône religieux de cet ordre mondial qui domine encore, nous dirons que le 3e millénaire a déjà fait 20 KM dans ses 1000. C’est aussi le 6e millénaire, pour des personnes comme moi, par exemple.
En tant que psychologue, j’ai beaucoup réfléchi sur l’anthropologie qui sert de paradigme à la psychologie que j’ai étudié et exerce. (J’entends par anthropologie les discours qu’on se donne sur l’homme: il est qui*, quant à son origine, sa constitution, sa mission et sa destinée?)
J’ignorais pourquoi je ne pouvais pas être tolérant (par exemple). Pourquoi, dans mon monde, tout est blanc ou noir. Je sens encore qu’à travers mes expériences interactionnelles, j’ai prèsque toujours été singulier. Je pensais que tout cela venait de ma conception du christianisme paulinien que le colonialisme m’avait traditionnellement imposé. Mais non! J’en conserve un souvenir béni: *la Bible* à moi donnée, malgré eux!
Et je m’y attache éternellement, après mon affranchissement de la religion chrétienne. Oui, au point de trouver, dans la Bible, les réponses à des questions d’ordre ontologique. Et, concernant l’expression du message ontologique dont chacun.e est porteu.r.se,
j’en viens à me poser les questions suivantes:

1. Quelle mission tacite la psychologie occidentale nous aurait-elle sournoisement confiée?

2. Les critères de santé mentale, se résument-ils à une simple *normalité, basée sur des interactions horizontales*?

3. La liberté individuelle est inviolable, mais circonscrite dans quel cadre? (Il serait insensé de concecoir des libertés individuelles sans limites)

L’année 2021 aura tracé une voie à frayer par des psychologues qui s’inscriront en faux contre toute tendance d’une psychologie qui prêche la ~convivialité~ dans ~un monde aux 7.6 milliard de vérités~. *7.6 milliards d’individualité: oui!* Mais *non 7.6 milliards de vérités*, avec lesquelle chacun.e est tenu.e de composer harmonieusement, au nom d’une certaine convivialité. Une telle convivialité est tout bonnement utopique!
Et, à nous autres Haïtiens, la responsabilité sexa-millénaire a été confiée, depuis le jugement mystique des nations en 2005. L’école de psychologie haïtienne doit s’annoncer. Car j’estime que l’expression du message ontologique dont nous sommes chacun.e porteu.r.se ne doit pas être étouffée, mais écoutée, évaluée, puis jugée pour *être approuvée/adoptée, ou pour être condamnée/rejetée*: encore, c’est *0 ou 1*! Et voilà qui fait peur au monde, car la confusion semble aller mieux pour l’écrasante majorité! Les remises en question vont/doivent commencer. Fanatik labrenn yo, fanatik konfizyon yo pra l nan cho!

Je souhaite Santé et Lumière, à toutes et à tous!

Ecrit par
Jean Wilner Louis, Professeur,
Haïti Lumière des Nations – Capitale Politique et Spirituelle du monde.
LE 2 janvier 2021

TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoir@gmail.com téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..

You may have missed