novembre 28, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Une transition de rupture d’un an, un cabinet ministériel réduit, aucun chef de parti au poste, propose Moïse Jean Charles

3 min read

MOISE JEAN CHARLES PROPOSÉ

Une transition de rupture d’un an, un cabinet ministériel réduit, aucun chef de parti au poste*, propose Moïse Jean Charles

Intervenant sur l’antenne de Radio Mega, ce 6 janvier 2021, le leader de la gauche de l’opposition haïtienne, Moïse Jean Charles, propose une transition d’un an pour réparer les dégâts des « tèt kale », sécuriser le pays, et remettre Haïti rapidement sur la voie de la démocratie. Il invite les banques commerciales haïtiennes à respecter les règles du jeu pour éviter l’explosion de la fureur de la population ce 7 février 2021.

L’homme qui balade entre 82.3 à 87 % dans les intentions de vote, selon les sondages de Néophile bureau de Sondage, rapelle que ceux qui les attaquent médiatiquement ont tenté de le corrompre ou certains de son entourage. Le jusqu’auboutiste, fier de lui-même, reste très prudent sur une longue transition. Même si la propagande fait rage du côté de certains opportunistes, le leader de Pitit Dessalines, propose « une seule année de vie pour le gouvernement provisoire de l’après Jovenel Moïse » après, dit-il, l’analyse critique du gouvernement dilapidateur de Jocelerme Privert et exige une bonne gouvernance en vue de remettre le pays sur les rails de la sécurité, du développement.

C’est le moment, dit-il, de redéfinir l’État haïtien pour construire un autre modèle économique au service de tous les citoyens. « À présent, nous attendons la fin du mandat constitutionnel de Jovenel Moïse le février 2021 pour tourner la page de la corruption, des massacres, du kidnapping, de la prédation, des gabegies administratives, des exécutions sommaires et de tous les autres maux qui rongent le pays », a-t-il tancé.

L’ex-sénateur du département du nord s’est positionné contre toutes velléités des leaders politiques de l’oppositio de mener la barque du pays au cours de la transition à venir, mais propose que cela se fasse par des personnalités crédibles et compétentes de la société civile organisée, des Universités etc.
Il a continué pour dire, nommément, que *même son parti ne doit en aucune façon prétendre diriger durant cette transition, _question de donner une mise en garde aux politiciens qui se préparent déjà à aller piller les caisses de L’État haïtien_ , c’est nous qui ajoutons.

Les jours de Jovenel Moïse au pouvoir sont désormais comptés, la transition se peaufine à l’horizon politique haïtien et Jean Charles qui s’érige déjà en vigie insinuant déjà à la prudence, à la vigilance pour éviter les scénarios malheureux et désastreux sous la présidence de Jocelerme Privert.

UNE COURTOISIE D
Madgalie Vaudreuil Gauthier, Anthropo-sociologue, JOURNALISTE.

À LE TOUT AU PLURIEL MAGAZIN SOCIO CULTUREL.

LE 6 JANVIER 2021

TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoir@gmail.com téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.