novembre 28, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Les Neuf sénateurs révoqué par le président jovenel Moïse menacent de retourner au sénat si Jovenel Moïse ne quitterait pas le pouvoir le 7 février 2021

2 min read

Le Tout au pluriel magazine
Nous sommes vos yeux et vos oreilles via lemiroirinfo

La Rédaction 26 janvier 2021

L’ancien président de l’assemblée nationale, Ronald Lareche, a confirmé que tous les 9 sénateurs qui estimaient qu’ils ont été victimes des manœuvres politiques d’un apprenti dictateur lorsqu’ils ont été renvoyés le 13 janvier 2020 menacent de retourner au sénat pour compléter leur mandat si JOVENEL MOÏSE
ne quitterait le pouvoir
LE 07 février 2021.

LA RÉDACTION DE LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE/VIA UNE
COURTOISIE D JOURNAL
« LE MIROIR INFO »

CE Mardi 26 Janvier 2021

. « Le cycle électoral a commencé en 2016 » a-t-il soutenu. « La loi est-il (une) pour tous » a rappelé l’ancien représentant du Nord’Est au parlement haïtien. « Le retour à l’ordre constitutionnel a été le fruit de grands sacrifices » a souligné Ronald Lareche.

Pour sa part, le journaliste Valery Numa très écouté en Haïti mêle sa voix à celles des millions d’haïtiens pour soutenir la thèse de la fin du mandat de Jovenel Moise le 07 février 2021.

De son coté, Le professeur de droit constitutionnel, Sonet Saint Louis estime que «si Jovenel Moise refuse de planifier son départ pour le 07 février, il réserverait un évènement similaire à celui de 1986 au pays» a-t-il prédit.

Le 12 janvier 2020 à minuit, Le président contesté Jovenel Moïse a constaté la fin du mandat de la chambre des députés et a renvoyé 19 sénateurs. Le renvoi des sénateurs a fait couler beaucoup d’encres dans le camp des hommes de lois en avançant des arguments contradictoires.

Un proverbe haïtien disait « Lè klou a pa nan boudaw epi w’ap di peze ». Des voix nationales et internationales se levent pour demander au locataire du palais national d’éviter au pays des massacres.

Malgré le processus électoral qui a permis au fils de Trou du Nord du département du Nord’Est, d’accéder au pouvoir a commencé en 2016, il refuse d’accepter que son mandat arrive à terme le 07 février 2021.

Enfin, Les 09 sénateurs qui estimaient que leur mandat a été écourté ont eu recours à la justice. Mais leur demande pour faciliter leur retour à la chambre haute a été déboutée.

LE 26 JANVIER 2021

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoir@gmail.com téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.