octobre 16, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Mes Réflexions sur l’Avenir d’Haïti. 8 Février 2021.

4 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Peuple haïtien, le moyen le plus sûr et le plus efficace de combattre une dictature naissante et odieuse est  » LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE ». Que cet acte de civisme profond et assumé devienne réalité partout dans le Pays dans les jours à venir, sinon la répression s’accentuera et la perte en vie humaine augmentera. N’ayez pas peur de poser cette action pacifique et patriotique. L’Avenir serein, prospère et glorieux du Pays en dépend. Cela prouvera aussi au monde entier notre maturité en face de l’imbécilité et de l’avidité et notre élégance face à l’indécence, à la mécréance et à la déchéance.

La peur doit changer de camp au fur et à mesure que s’égrènent les jours à venir. Que les Juges de la Cour de Cassation sortent de leur cachette et marchent la tête haute et altière en une cohorte unie vers le temple de Thémis, leur cher Palais de Justice au Champ de Mars pour protester contre l’infamie commise par l’ex Président Jovenel Moise sur la personne de l’un de leurs pairs. De plus, il a déjà lancé ou est sur le point de lancer des mandats d’arrêt contre d’autres parmi eux. Messieurs les juges de la Cour de Cassation, puisque vous formez un corps, celui de la magistrature, soyez solidaires et comportez-vous comme des membres de la plus haute instance du pays. Il ne saurait vous faire arrêter tous ensemble alors que vous vous rendez à vos postes.

Que le secteur des affaires et du commerce, celui des professeurs et des syndicats et les forces de la Nation se prononcent et prennent position en faveur du respect de la Constitution et de la loi électorale de 2015.

Que l’Archevêque de Port-au-Prince, son Excellence Mgr Max Leroy Mésidor, Primat de l’Eglise Catholique en Haïti, en accord avec ses frères Evêques, son Presbyterium et sa Curie, après consultation avec le Nonce Apostolique représentant du Saint-Père en Haïti, lance un appel au calme au peuple haïtien ainsi qu’une CONVOCATION IMMÉDIATE aux protagonistes de la crise et aux personnalités les plus prééminentes de notre société pour réfléchir sur une solution qui empêche au pays de sombrer dans le chaos et un bain de sang en proposant un compromis acceptable par et pour tous.

Ce devoir, ce leadership chrétien et patriotique, Mgr l’Archevêque, vous devez l’assumer comme le fait Mgr Agripino Nuñez Collado l’Evêque du Diocèse de Santiago en République Dominicaine, tenez-vous bien, depuis 1985 jusqu’à nos jours, à chaque fois que son Pays est en crise et est menacé par le spectre de la guerre civile et le désordre généralisé.

C’est dans les moments de crises que les GRANDS HOMMES ET LES GRANDES FEMMES c’est-à-dire que les GRANDS ESPRITS supérieurs, SE RÉVÈLENT. Acceptez et accomplissez donc votre destinée, Mgr Mésidor! Le Ciel se réjouira et le peuple haïtien vous sera éternellement reconnaissant. Mon Archevêque vous pouvez et devez écrire votre page d’HISTOIRE.

La désignation d’un juge moribond comme Président provisoire par l’opposition ne correspond pas aux exigences de l’heure. Au lieu de dynamiser la résistance et la lutte du peuple, ce choix léger, irréfléchi et très pusillanime, il ne faut pas avoir peur de le dire, peut même le retarder. Haïti a besoin maintenant du nouveau, du sérieux de quelqu’un de  » Dyanm  » qu’il faut aller chercher dans le Petit Reste des gens de bien, honnêtes et compétents du Pays.

Ainsi, que les services non essentiels s’arrêtent, jusqu’au départ de l’ex-Président qui veut jouer à Min Augn Hlaing en faisant un Coup d’État qui viole la lettre et l’esprit de la CONSTITUTION.

De tels sacrifices ne sont jamais trop grands pour épargner et éloigner du Pays la catastrophe qui le menace. A chacun d’en juger et de proposer d’autres options de résistance.

La seule forme de lutte qu’il faut ABSOLUMENT éviter, est celle de la violence et de la lutte armée. C’est sur cette voie que les apatrides du pouvoir veulent nous conduire pour justifier leur sauvage répression.

Ne tombez pas dans ce piège de « koupe tèt, boule kay » et de l’éternel « kraze brize ».

Aux plus profonds moments de détresse de chaque peuple, il y a toujours un LEADER qui se révèle, se manifeste et qui prend les choses en main.

Israel a eu son Salomon et son Golda Meir.
Les États-Unis ont eu leur Georges Washington et Martin Luther King.
L’Egypte moderne a eu son Nasser et son Sadate.
La Turquie a eu son Mustapha.
La France a eu sa Jeanne d’Arc et son De Gaulle.
L’Inde a eu son Indira Gandhi.
L’Angleterre a eu son Churchill.
Cuba a eu son Castro.
L’Afrique du Sud, communément appelé Pays de L’ARC-EN-CIEL, a eu son Mandela.
Aujourd’hui le Rwanda a son Kagame.
Qui sera donc notre LIBÉRATEUR et notre nouveau Dessalines?

L’homme juste finit toujours par gagner son combat par sa détermination, par sa non-violence, son pragmatisme et sa patience.

Haïti avant tout!

PEUPLE HAÏTIEN VOUS AVEZ LA PAROLE JUSQU’À LA VICTOIRE FINALE!

Père Miguel Auguste

+50937470865
+13473378954
miguelnov19@gmail.com
LE 9 FÉVRIER 2021
TOUS DROITS RÉSERVÉS
harryespoir@gmail.com téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..