JOVENEL MOÏSE: bientôt l’objet d’une plainte à la Cour Pénale Internationale pour crime contre l’humanité - Le Tout Au Pluriel Magazine
février 25, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

JOVENEL MOÏSE: bientôt l’objet d’une plainte à la Cour Pénale Internationale pour crime contre l’humanité

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Francklyn B GEFFRARD
JOURNALISTE RHINEWS

Jovenel Moise, President de Facto d’Haiti
West Palm Beach, 20 février 2021- Des organisations haïtiennes de défense des droits humains s’activeraient sérieusement pour documenter et rassembler toutes les preuves nécessaires en vue constituer un dossier complet afin de saisir la Cour Pénale Internationale (CPI) et entamer formellement des poursuites judiciaires à l’encontre Jovenel Moïse pour crime contre l’humanité.

Déjà, c’est un avocat haitiano-américain, Junior Mentor qui a fait les premiers pas à travers une correspondance adressée à Fatou Bensouda, Procureure de la Cour pénale internationale, en vue de l’informer de la situation des droits humains en Haïti, notamment des crimes contre l’humanité qu’aurait commis le régime PHTK et alliés emmené par Jovenel Moïse.

Dans sa correspondance, cet avocat militant dans le comté de West Palm Beach (Florida), a fait remarquer à la procureure de la CPI que, ‘’Au cours des trois dernières années, M. Moise a fait d’Haïti un État délictueux, infesté de gangs, où son gouvernement arme directement et indirectement et finance plusieurs gangs criminels qui violent, assassinent, torturent et enlèvent en série des opposants politiques, ainsi que des citoyens pacifiques au nom de son gouvernement corrompu pour instiller la peur et paralyser tout soulèvement populaire contre son régime dictatorial.’’

Pour Junior Mentor qui a affirmé travailler étroitement avec des organisations haïtiennes de promotion et de défense des droits humains, les actes extrajudiciaires de Jovenel Moïse, notamment les tortures, les exécutions extrajudiciaires, les meurtres, les emprisonnements arbitraires, les viols collectifs de femmes, les disparitions forcées et les autres actes inhumains dont la population civile est victime en Haïti relèvent de l’article 7 du statut de Rome devraient faire l’objet d’enquête du bureau de la procureure.’’

Estimant que les violations monstrueuses de Jovenel Moïse devraient choquer la conscience du monde et méritent d’être punies, l’homme de loi, se propose de se rendre incessamment à la Haye (Pays-Bas) afin de remettre en mains propres le dossier de plainte contre Jovenel Moïse qui sera poursuivi, a-t-il souligné, pour crime contre l’humanité.

Des organisations internationales des droits humains devraient se joindre à cette initiative en vue de poursuivre Jovenel Moïse à la Cour Pénale Internationale, a appris.

LE 21 FÉVRIER 2021
LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE VIA UNE COURTOISIE D JOURNAL
RHINEWS.

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoir@gmail.com téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..

Laisser un commentaire