Québec – Canada : la jeune animatrice haitienne, Marly Edouard, retrouvée morte d’une balle dans la tête à Laval - Le Tout Au Pluriel Magazine
février 26, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Québec – Canada : la jeune animatrice haitienne, Marly Edouard, retrouvée morte d’une balle dans la tête à Laval

2 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La jeune haitienne, Marly Edouard, a été retrouvée morte dimanche matin dans le stationnement d’un immeuble à condos à Laval, au Québec

Lundi 22 février 2021

(LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE VIA UNE COURTOISIE D JOURNAL REZONÒDWÈS.)

Marly Edouard, 32 ans, ancienne animatrice de radio à Port-au-Prince et ex-manager d’artistes (Baky et Wendyyy), a été retrouvée morte d’une balle à la tête, dimanche matin, dans un stationnement à Laval (Québec, Canada).

Selon des voisins, une arme de poing aurait été trouvée à proximité. La police précise de son coté que des marques de violence ont été trouvées sur le corps.

La victime pourrait avoir été mêlée à un triangle amoureux. Elle avait contacté le 911 vendredi dernier, vers 12 h 40, car elle aurait reçu des menaces de mort, apprend-on dans un communiqué publié par le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI).

Des policiers du Service de police de Laval se seraient d’ailleurs rendus sur les lieux et l’auraient rencontrée.

L’enquête sur la mort suspecte de Marly Edouard a été confiée à l’équipe des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec alors que le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) se chargera de déterminer si le traitement de la plainte a bien été effectué.

La Port-au-Princienne qui a étudié le droit, les relations internationales et le marketing, a immigré au Canada en 2016 et y a fondé une agence de promotion d’artistes dénommée Symbiose509.

LE 22 FÉVRIER 2021

LA RÉDACTION DE LTP !!!
harryespoir@gmail.com téléphone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..

Laisser un commentaire