novembre 28, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Haïti-Insécurité : le secteur de la santé annonce une marche pour la vie

2 min read

Le dimanche 7 mars prochain est la date retenue par des représentants du secteur de la santé en Haïti pour marcher contre l’insécurité. Les organisateurs s’attendent à ce que tous les secteurs de la vie nationale prennent part à cette initiative, dont l’objectif est d’exiger des autorités de freiner l’action des criminels.

Port-au-Prince, le 4 Mars 2021 :- Des professionnels sanitaires, réunis sous le label du secteur de la santé, se préparent à fouler le macadam, pour continuer de dénoncer la recrudescence de l’insécurité en Haïti. Malgré les divers mouvements déjà réalisés en ce sens, les escadrons de la mort continuent de semer le deuil dans les familles haïtiennes.

Mais vingt fois sur le métier, les acteurs œuvrant dans le domaine sanitaires entendent se remettent à l’ouvrage. Le dimanche 7 mars 2021, ces derniers se préparent à faire entendre leur voix. La manifestation partira de l’hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti (HUEH), communément appelé l’Hôpital général selon l’un des organisateurs, le docteur Emmanuel Samedy, pour ensuite sillonner plusieurs rues de la capitale avant d’attendre la route de Delmas par carrefour de l’aéroport.

A partir de Delmas 60, les protestataires devront ensuite bifurquer en direction de Museau, Boudon, l’avenue John Brown, pour ainsi boucler la marche devant le laboratoire Lespinasse, propriété du docteur Ernst Paddy à l’avenue Christophe, là même où ce dernier a été froidement abattu en plein jour par des individus lourdement armés dimanche dernier.

Pédiatre de son état, le Docteur Paddy a été tué par balle lors d’une tentative d’enlèvement. Et plus qu’ne marche pour dénoncer l’insécurité en Haïti, ce sera également l’occasion pour médecins, infermières, laborantins…… de réclamer justice pour plusieurs de leurs pairs que le train infernal de la criminalité a déjà fauché sur son passage.

A en croire le docteur Odilet Lespérance, ses collègues ne souhaitent rien lâcher. En effet, ils sont nombreux, des professionnels en soins de santé qui ont déjà été kidnappés ou tués depuis cette nouvelle vague d’enlèvement en Haïti.

La situation sécuritaire en Haïti devient chaque jour plus préoccupante. De secteur en secteur, le nombre des victimes ne cesse de s’alourdir.

La société en a ras-le-bol. Le gouvernement, quant à lui, annonce mesure après mesure, dont la dernière en date est l’interdiction aux véhicules aux vitres teintées de circuler sur l’ensemble du territoire, à l’exception de ceux portant les nouvelles plaques officielles, corps diplomatiques et consulaires.

 

LE 4 MARS 2021.

LA REDACTION DE LTP !!!
harryespoirmichel@gmail.com
telephone 50948438136.
COURTOISIE HAÏTI TEMPO.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES..

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.