octobre 25, 2021

Le Tout Au Pluriel Magazine

Nous sommes vos yeux et vos oreilles

Pour mieux saisir et comprendre ! : La crise sociale, politique et économique haïtienne Mais, cela du point de vue spirituel

4 min read
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La crise sociale, politique et économique haïtienne

Mais, cela du point de vue spirituel.

Qu’est-ce qu’une nation ?
Qu’est-ce que l’esprit d’une nation ?
Que representent les filles et fils d’une nation, comment sont – ils mis en réseau pour travailler au bénéfice ou aux préjudices de leur mère – patrie ?

Autant de questions sur lesquelles nous avons déjà apporté quelques élements de réponses, mais ce matin, vu la chanson monotone et ridicule des âmes animales, savants – ignorants, qui ne conçoivent le retard ou le progrès d’Haïti que sur le plan rationnel, nous retenterons, de manière très abrégée, de résorber ce manquement de lumière spirituelle.

La sagesse humaine ou scientifique se trompe de la définition d’une nation (voir un dictionnaire).

Une nation est comme un être humain, quant à sa dimension rationnelle ou spirituelle ; tout comme un homme ou une femme, une nation est une entité spiritophysique ou spiritogéographique. Elle est dotée d’un esprit et d’un corps, appelé son territoire ; rien ne lui peut, et cela, en bien ou en mal, sans son esprit influencé par l’esprit du mal ou par l’esprit du bien. Ce dernier est appelé l’âme nationale.

Qu’est-ce que l’esprit d’une nation, sinon son âme ?

Telle est l’âme d’une enveloppe corporelle (Tel est l’esprit incarné homme ou femme), telle est l’âme d’une nation ; le corps humain ou le territoire ne sont pour rien dans l’action de l’âme. Autrement dit, c’est l’âme, pour l’un ou l’autre, qui est douée d’intelligence pour protéger son corps, l’améliorer, le parer d’or, de diamant, donc le couvrir de gloire ou de honte.

Capable d’enfanter, une nation se rapproche davantage d’une entité spirituelle incarnée femme, car elle peut concevoir des filles et fils, appelés citoyens, soit avec Lucifer, soit avec YAHVEH. C’est ici toute la substance à saisir et à comprendre, cela pour mieux discerner la présente crise multidimensionnelle haïtienne ; cette question renvoie directement à l’ordre mondial qui prévaut dans ce monde, car aucun pays, sinon aucun peuple d’aucune race ne peut progresser dans un ordre mondial qui n’est pas le sien. Ce niveau de connaissances, mal saisi, les intellectuels – ignorants se déambulent dans l’élaboration des thèses ou des antithèses ridicules, si vrai qu’ils se croient capables de tout dire, de tout expliquer… Voici qu’après 2 siècles de son histoire, la sagesse scientifique se retrouve bouche cousue devant la crise d’Haïti.

La gloire de cette entité spiritogéographique dépend de la vérité, mais la science dévie plûtot l’homme vers la contemplation de ses réalités qui confondent les âmes animales. Aucune nation sur terre n’est grande parce qu’elle contient des citoyens intelligents. Intelligence est une fonction spirituelle divine et ne saurait pénétrer personne si ce n’est sur l’autorisation de Dieu.

Engendrés de Lucifer ou de YAHVEH Sabaoth, les filles et les fils d’une nation sont des ordinateurs à même d’être mis en réseau soit par Satan, soit par Dieu. Ce pays sera puissant ou faible selon la vérité la concernant dans l’ordre mondial dans lequel il évolue.

Par exemple, Haïti, choisie pour être glorieuse dans le divin ordre humain des choses, stagne dans l’ordre humain malin des choses, et ce dernier prévaut depuis les 5 millénaires de toute l’existence de l’humanité. Sa mission est d’y mettre fin et de recadrer, du coup, la sagesse scientifique, proie des nations ayant évolué dans ledit ordre malin, lesquelles ont vachement contribué à perdre toute l’humanité dans la corruption.

Depuis 17 octobre 1806, date oú les adultérins ont assassiné le premier choisi – d’Haïti, ce pays, divinement conçu depuis le Mont Sinaï, est l’ennemi de toutes nations ayant jubilé dans le règne de 2 300 matins et soirs confiés à Lucifer, soient les 5 milles ans qui ont pris fin le 31 décembre 2000.

Personne ne peut rien pour lui, sinon la vérité ! Aucune nation, si puissante que soit – elle, n’y peut rien ; sa crise est spirituelle, non intellectuelle, car les Haïtiens se sont présentement connecté par Lucifer. Ainsi, ne travaillent – ils que pour ternir leur mère – patrie, car ceux qui dirigent Haïti, depuis cette date sombre du 17 octobre, sont des adultérins conçus de Satan, qui ont pour mission de la plonger aux tréfonds de l’abime jusqu’à ce que vienne son jour pour y remonter en gloire.

À continuer…

Haïti : Lumière des nations
Capitale politique et spirituelle du
Pa:
Evintz BRILLANT

LE 6 MARS 2021

TOUT DWA REZÈVE
harryespoirmichel@gmail.com telephone 50948438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE.

NOU SE ZYE AK ZÒRÈY OU…